Interpôles 2016 : les futures championnes du handball français ont rendez-vous à Dijon

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

Une centaine des meilleures jeunes joueuses de handball sont attendues dans l’agglomération dijonnaise du mardi 26 au vendredi 29 janvier 2016. Elles disputeront les Interpôles de la zone nord-est.

A quoi servent les Interpôles ?

Les Interpôles sont une compétition officielle d’envergure nationale. Pendant quatre jours, les joueuses des pôles espoirs de Besançon, Dijon, Lyon, Metz, Strasbourg et de la Réunion vont s’affronter.
Les rencontres auront lieu sous l’oeil des recruteurs de centres de formation professionnels, qui évalueront les handballeuses afin de détecter les meilleures d’entre elles.

"Outre leur avenir de handballeuse professionnelle, ces jeunes filles âgées de 15 à 17 ans, auront également une carte à jouer devant le sélectionneur de l’équipe de France Junior, Eric Barada, épaulé par Olivier Krumbholz, ancien sélectionneur de l’Equipe de France A", indiquent les organisateurs (la Ligue de Bourgogne de handball et le club Cercle Dijon Bourgogne).

Ces Interpôles 2016 permettront ainsi de détecter :
  • les joueuses nées en 1998 et 1999 en vue d’une sélection au stage national n°3 (SN3) qui aura lieu du 20 au 23 février 2016 à Besançon.
  • les joueuses nées en 2000 en vue du stage de zone qui aura lieu du 30 mars au 1er avril 2016 à Strasbourg qui débouchera sur le stage national n°2 (SN2) du 8 au 13 mai en Auvergne.


Qui sont les espoirs bourguignons ?

A noter que six joueuses du CDB (Cercle Dijon Bourgogne), actuelles pensionnaires du Pôle Espoir Bourguignon, participent aux Interpôles 2016 :
  • Jeanne Voituret, Gwendoline Solbiac et Maëlle Demarsson qui évoluent en -18 France
  • Justine Decugis, Enora Blezes et Léa Mercuzot, membres de la réserve des « Artistes » qui évoluent en Nationale 2.
Les rencontres auront lieu au complexe de l’ASPTT de Saint-Apollinaire, dans l’agglomération dijonnaise.



Le programme complet des Interpôles 2016


Mardi 26 janvier
  • 14h : Pôle Réunion – Pôle Dijon
  • 15h15 : Pôle Besançon – Pôle Lyon
  • 16h30 : Pôle Metz – Pôle Strasbourg
Mercredi 27 janvier
  • 9h : Pôle Dijon – Pôle Metz
  • 10h15 : Pôle Lyon – Pôle Strasbourg
  • 11h30 : Pôle Réunion - Pôle Besançon
  • 14h : Pôle Dijon – Pôle Strasbourg
  • 15h15 : Pôle Besançon – Pôle Metz
  • 16h30 : Pôle Réunion - Pôle Lyon
Jeudi 28 janvier
  • 14h : Pôle Réunion – Pôle Metz
  • 15h15 : Pôle Strasbourg  - Pôle Besançon
  • 16h30 : Pôle Metz – Pôle Strasbourg
Vendredi 29 janvier
  • 9h : Pôle Réunion – Pôle Strasbourg
  • 10h15 : Pôle Dijon – Pôle Besançon
  • 11h30 : Pôle Lyon – Pôle Metz