• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

JO 2024 : comment encourager la pratique du sport dans l’académie de Dijon ?

Le label "génération 2024" a été créé pour encourager la pratique sportive chez les élèves en perspective des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris.
Le label "génération 2024" a été créé pour encourager la pratique sportive chez les élèves en perspective des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris.

Paris accueillera les Jeux olympiques et paralympiques en 2024. C’est pourquoi un label "génération 2024" a été créé pour encourager la pratique sportive chez les élèves. Neuf établissements scolaires sont déjà labellisés en Bourgogne.
 

Par B.L.

C’est quoi le label "génération 2024" ?

La préparation des Jeux olympiques de 2024 est lancée. Dans les écoles, elle prend la forme d'un label baptisé "Génération 2024". L’objectif est de développer des passerelles entre le monde scolaire et le milieu sportif pour encourager la pratique sportive des élèves.

Une centaine d’écoles et d’établissements de France sont déjà labellisés. En Bourgogne-Franche-Comté, 15 établissements ont été labellisés en 2018, dont 9 dans l’académie de Dijon.

 

 

Quel doit être l’apport des JO de Paris ?

De nouveaux candidats sont déjà sur les rangs pour obtenir le label "génération 2024". C’est le cas du lycée Jean-Marc Boivin, à Chevigny-Saint-Sauveur, dans l’agglomération dijonnaise. L’établissement de Côte-d’Or a reçu la visite de Thierry Terret, délégué ministériel aux Jeux olympiques et paralympiques, mardi 15 janvier 2019.


"Après les JO de Paris, il doit rester des changements dans les comportements", explique le délégué ministériel. "Pousser les établissements scolaires à s’ouvrir davantage au milieu sportif, c’est donner l’occasion aux élèves de pratiquer plus de sports et de les doter d’habitudes qu’ils garderont toute leur vie. La perspective olympique c’est ça, modifier dans le fond la société française."

 
Le reportage d’Emmanuel Pinsonneaux, Christophe Gaillard et Rachel Nectoux avec :
-Aline Orlandella, directrice de l'école La Cité Verte, à Seurre
-Thierry Terret, délégué ministériel aux Jeux olympiques et paralympiques
-Sandy Auguste, élève de 1re au lycée Jean-Marc Boivin à Chevigny-Saint-Sauveur

 

Qu’implique le label "génération 2024" ?

Au niveau de l’Education nationale, quatre objectifs sont à concrétiser en Bourgogne-Franche-Comté :

-développer des projets structurants avec les clubs sportifs du territoire
-participer aux événements promotionnels olympiques et paralympiques durant l’année scolaire
-accompagner et accueillir des sportifs de haut niveau
-ouvrir les équipements sportifs des établissements scolaires.
 

Quels sont les établissements labellisés Génération 2024 en Bourgogne ?

En 2018, 9 établissements de Bourgogne ont été labellisés :

-école Cité Verte à Seurre
-école Albert Camus à La Machine
-école Rosa Park à Gueugnon
-école de Ligny-le-Châtel
-collège Bréart à Mâcon
-collège Jorge Semprun à Gueugnon
-collège de Puisaye à Saint-Fargeau
-lycée Anna Judic à Semur-en-Auxois
-lycée Maurice Genevois à Decize.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus