La journée portes ouvertes à la prison de Dijon accueille 250 lycéens et étudiants

Publié le
Écrit par Anne Berger avec Gaël Simon
250 lycéens et étudiants sont venus ce jeudi 14 octobre à la prison de Dijon.
250 lycéens et étudiants sont venus ce jeudi 14 octobre à la prison de Dijon. © Damien Rabeisen / France Télévisions

Le centre pénitentiaire de Dijon (Côte-d'Or) organisait ce jeudi 14 octobre une journée portes ouvertes. Le but : faire découvrir à des lycées et étudiants de la région les métiers de la prison et, pourquoi pas, susciter des vocations.

La maison d'arrêt de Dijon (Côte-d’Or) s'est ouverte exceptionnellement ce jeudi 14 octobre. 250 lycées et étudiants ont participé à une journée découverte des métiers organisée par la Direction des services pénitentiaires dans la région. Une opération plutôt rare, pour casser les préjugés et attirer de potentielles recrues.

Parmi les visiteurs, plusieurs élèves d’un lycée de Paray-le-Monial qui préparent un baccalauréat professionnel "métiers de la sécurité". Durant une après-midi, ils ont rencontré les agents de la prison de Dijon.

Casser les stéréotypes

Une opération pour casser certains préjugés. "Je les imaginais un peu plus durs, j’imaginais de vrais agents armés jusqu’aux dents et des détenus avec des tenues orange", confie Valentin Belin, élève en baccalauréat "métiers de la sécurité", peut-être un peu marqué par le modèle américain.

Mais dans le cadre de cette journée portes ouvertes, les jeunes lycéens et étudiants ont aussi assisté à des démonstrations d’agents armés de l’équipe régionale d’intervention et de sécurité. Ils ont par exemple montré comment maitriser un détenu très agité pour le transférer en quartier disciplinaire. Au total, 50 agents de la direction interrégionale des services pénitentiaires étaient présents dans le cadre de cette journée portes ouvertes.

"On s’attendait plus à quelque chose de monotone : ouvrir les prisons, les cellules, quelque chose de simple. Je ne m’attendais pas à tout ça, c’est surprenant", raconte Antoine Fontaine, un autre élève qui suit la même formation.

700 postes à pourvoir

Un programme conçu par la direction des services pénitentiaires de Dijon pour susciter des vocations et amener les jeunes présents à passer le concours de surveillant. 700 nouveaux postes sont à pourvoir sur l’ensemble de la Bourgogne-Franche-Comté. Pour rappel, la région compte 19 maisons d'arrêt et 12 services pénitentiaires d'insertion et de probation.

"On recrute et on souhaite recruter des gens de qualité, qui soient motivés. Mais la journée est aussi une manière de mieux expliquer ce que nous faisons globalement, de façon à ce que la société dans son ensemble comprenne mieux ce qu’est le service public pénitentiaire et son utilité", explique Pascal Vion, directeur interrégional.

Une campagne de recrutement va être lancée dans les prochains jours.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.