Météo-France : entre 34 et 36 degrés en Bourgogne, un pic de chaleur inédit pour la mi-septembre

L’été est loin d’être fini et on s’apprête même à battre des records de chaleur en Bourgogne. Les prochains jours, le mercure affichera entre 34 et 36 degrés. On sera 12 à 13 degrés au-dessus des moyennes de saison. Des records devraient être battus, annonce Météo-France.
 
L’été 2017 a été marqué par plusieurs pics de chaleur.
L’été 2017 a été marqué par plusieurs pics de chaleur. © Grégory YETCHMENIZA/MAXPPP

Un pic de chaleur lundi 14 et mardi 15 septembre


Le thermomètre repart à la hausse en ce mois de septembre. Normalement, à cette période de l’année, il devrait faire aux alentours de 22 à 23 degrés.

Mais, Météo-France annonce une remontée du mercure : à partir du jeudi 10 septembre, la moyenne des températures sera plutôt de 27 à 30 degrés.

On aura même droit à un pic de chaleur sur la  Bourgogne lundi 14 et mardi 15 septembre.

► Lundi 14 septembre sera la journée la plus chaude de la semaine, avec 34 degrés prévus à Dijon et
 35 dans le Châtillonnais dans le nord de la Côte-d'Or.

En Saône-et-Loire, Météo-France annonce 35 degrés. C'est dans l'Yonne et la Nièvre qu'il fera le plus chaud avec 36 degrés attendus dans la journée.

► Mardi 15 septembre, les températures seront de nouveau très chaudes au coeur de l'après-midi, elles seront le plus souvent comprises entre 32 et 35 degrés.

"Une chaleur à peine ventilée par quelques brises."

Cette atmosphère estivale va persister, car il devrait faire encore aux alentours de 30 degrés jeudi 17 et vendredi 18 septembre.

 

12 à 13 degrés au-dessus des normales de saison

Ce phénomène est dû à la remontée d’un air chaud venu d’Afrique.

"On sera environ 12à 13 degrés au-dessus des normales de saison", résume Patrick Pasquet, prévisionniste à Dijon.

On pourrait bien battre des records. En effet, pour trouver des valeurs aussi chaudes au mois de septembre, il faut remonter à 1947. Cette année-là, il avait fait 31,4 degrés à Dijon le 19 septembre.

Mais, cela avait duré un jour, alors que nous sommes désormais sur des durées beaucoup longues qui s’étendent sur plusieurs semaines.

 
Cela fait maintenant plusieurs décennies qu'on bat des records de chaleur.
Cela fait maintenant plusieurs décennies qu'on bat des records de chaleur. © NICOLAS PESCHIER / AFP

 

Toujours pas de pluie en vue

La bonne nouvelle, c’est que les nuits restent fraîches. Lundi 14 septembre, il fera 15 degrés au petit matin à Dijon. Mardi 15 et mercredi 16 septembre, il fera 17 degrés à l’aube. C’est plus que les 12 ou 13 degrés qu’on a habituellement, mais cela n’a rien à voir avec les pics de chaleur du mois d’aôut.

En revanche, les nouvelles ne sont pas très réjouissantes pour les agriculteurs. "Au niveau des précipitations, on ne voit pas grand-chose venir. On reste dans une période très sèche. Ça va peut-être changer en fin de semaine prochaine, mais pour le moment, il n’y a pas de pluies marquées à l’horizon."

Reste donc à espérer l’arrivée des pluies en octobre et en novembre pour permettre aux nappes phréatiques de se recharger.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo réchauffement climatique environnement