• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Michel Coloni, évêque puis archevêque de Dijon est décédé

La cathédrale Saint-Bénigne de Dijon est une cathédrale de style gothique du XIII ème siècle
La cathédrale Saint-Bénigne de Dijon est une cathédrale de style gothique du XIII ème siècle

Monseigneur Michel Coloni avait été évêque puis archevêque de Dijon de 1989 à 2004. Il est décédé à l’âge de 88 ans. Une messe d'obsèques a lieu le mardi 12 juillet 2016 à 15 heures à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

Par C.C

Michel Coloni, évêque et archevêque de Dijon de 1989 à 2004 est décédé mercredi 6 juillet 2016 à Tivernon, dans le département du Loiret. La célébration de ses obsèques aura lieu le mardi 12 juillet 2016 à 15 heures à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

Une carrière dans l’éducation

Né à Paris en 1927, Michel Coloni a suivi des études de Lettres et de Théologie. En avril 1954, il est ordonné prêtre. Il est alors successivement aumônier au lycée Montaigne puis au Centre Richelieu avant d’obtenir le poste de directeur de la Maison diocésaine des étudiants à Paris.

En 1981, il devient vicaire général du diocèse de Paris. Il est finalement ordonné évêque un an plus tard.  Il sera évêque de Dijon dès 1989, puis nommé archevêque de la ville 13 ans plus tard, en 2003.

Il cesse d’exercer en 2004, cédant sa place à Monseigneur Minnerath. Il déménage alors à Paris puis à Tivenon où il s’est éteint.

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus