Mort de Nahel : des marches citoyennes samedi à Dijon et Besançon "contre l'escalade des violences"

Ce samedi 8 juillet, des rassemblements sont prévus en centre-ville de Dijon et Besançon, "contre l'escalade des violences". À l'appel de plusieurs collectifs, dont la Ligue des Droits de l'Homme, la CGT, Solidaires, SOS Racisme, le rassemblement rappelle que "l'escalade des violences est une impasse et doit cesser."

Ce samedi 8 juillet, des rassemblements ont lieu à Dijon et Besançon "contre l'escalade des violences".

Un rassemblement modeste s'est constitué Place de la République à Dijon, vers 14h30, constitué d'environ 80 personnes.

Le groupe a rejoint un autre groupe d'environ 80 manifestants également, portant des banderoles au nom du "soulèvement de la Terre."

Le cortège s'est arrêté place Darcy à Dijon, en réclamant "Justice pour Nahel". Le collectif a déclaré "Notre pays est en deuil et en colère. Non à la doctrine policière très répressive et à la loi de 2017 qui a assoupli les règles de recours aux armes. Non à l'état policier qui réprime la jeunesse des quartiers populaires et les manifestations. Oui à plus de justice."

Une faible mobilisation à Besançon

Au même moment, un appel au rassemblement était lancé au parc Micaud de Besançon. Une faible mobilisation était constatée, une centaine de personnes environ avait fait le déplacement.