Musique : l'accordéon fait son retour !

L'accordéon séduit de plus en plus de jeunes
L'accordéon séduit de plus en plus de jeunes

"Le piano à bretelles" a toujours la cote. A Dijon, une école de musique donne des cours d’accordéon depuis plus de 50 ans et Chevigny-Saint-Sauveur accueille la 1re édition du festival d'accordéon de Côte-d'Or.

Par B.L.

A Dijon, Franck Fallone a pris la succession de Tony, son père qui était une figure de l'accordéon. La boutique familiale Fallone Music propose toujours des pianos à bretelles.
Dans les années 1960-1970, une soixantaine d’instruments étaient vendus chaque année. Aujourd’hui, il s’en écoule seulement une vingtaine. Mais, Franck Fallone l’assure : l'accordéon est de retour.

Il n’est plus seulement l’emblème des bals musette et de la musique folklorique. De nombreux artistes font appel à ses sonorités et on ne compte plus le nombre de festivals, galas et autres rassemblements qui lui sont consacrés. Jazz, rock, musique classique, etc : l’accordéon a le vent en poupe.  

Un instrument de musique exigeant

Mais, l’accordéon est un instrument de musique exigeant. On peut suivre des cours notamment au conservatoire à rayonnement régional de Dijon, dans les écoles de musique de Chevigny-Saint-Sauveur, Longvic, Quetigny... Certains apprennent à manier "le piano du pauvre" dès l’enfance, d’autres attendent l’âge de la retraite pour s’y mettre. 

La 1re édition du festival d'accordéon de Chevigny-Saint-Sauveur rassemble un grand nombre de ces passionnés du 12 au 18 mars 2018. Au programme : une exposition, un gala, des concerts et même une messe animée par l’Accordéon-Club Beaunois à l’église de la Visitation de Chevigny dimanche 18 mars à 10h30.

Dijon : l'accordéon est de retour

Le reportage de Sylvain Bouillot, Quentin Cezard et Sophie Réthoré avec :
-Jany Pliquet, accordéoniste depuis 3 ans
-Christophe Bourgogne, professeur d'accordéon
-Franck Fallone, dirigeant de Fallone Music



A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus