Cet article date de plus de 4 ans

L'Opéra de Dijon lance une campagne de financement participatif pour des costumes

#Habilleznoschanteurs !, c'est le nom de la campagne de financement participatif que lance l'Opéra de Dijon. Une grande première pour cette maison ! L'objectif est de récolter des fonds pour fabriquer une partie des costumes de La Flûte Enchantée, qui sera donnée en mars 2017.
Les costumes concernés par la campagne de financement participatif de l'Opéra de Dijon.
Les costumes concernés par la campagne de financement participatif de l'Opéra de Dijon. © Opéra de Dijon

Une démarche inédite


C'est une grande première pour l'Opéra de Dijon ! Cette maison lance un appel aux dons sur une plateforme de financement participatif (crowdfunding) pour prendre en charge une partie des costumes de sa prochaine production La Flûte enchantée de Mozart. Mise en scène par David Lescot, cet opéra sera joué du 17 au 25 mars 2017. 

« L'Opéra de Dijon souhaite rassembler la somme de 10 000€, ce qui représente l'achat total des matières premières complémentaires, des perruques, et du maquillage mais aussi les heures de travail de trois couturières, d'une perruquière et d'une teinturière qui travaillent à la création et à la réalisation de costumes », précise le communiqué de presse.

Pourquoi un appel aux dons ?


Cette somme permettra de financer les costumes de sept créatures aux lignes post-apocalyptique, réalisés en partie par des « éléments de récupération, reliquat de notre société de consommation ». 

Outre l'argent ainsi récolté, l'Opéra de Dijon y voit la possibilité de nouer un lien différent avec son public invité à devenir  « acteur d'une production lyrique. Une occasion unique d'assister aux différentes étapes de travail, de rencontrer les artistes et les équipes artistiques et d'être associé à une maison d'Opéra ». 

Reportage avec : Sophie Pouchet, responsable du mécénat de l'Opéra et Mathilde Pulh, enseignant-chercheur à l'Université de Bourgogne Franche-Comté. 
durée de la vidéo: 02 min 58
L'opéra Dijon fait appel au financement participatif

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
opéra de dijon culture musique opéra