PHOTOS. La Kamo Con, festival de culture asiatique et geek de Dijon, comme si vous y étiez

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Hienard

Les 21 et 22 mai 2022, la cinquième édition de la Kamo Con s'est déroulée au parc des Expositions de Dijon. Au programme : du cosplay, du catch, les Simpson et Grosminet…

 Au parc des Expositions, il faut monter deux étages. Mais dès l’entrée, les visiteurs arborent leurs plus beaux habits. Ici et là, Naruto discute avec Monkey D. Luffy, le héros de One Piece. De l’autre côté, les personnages de Death Note arpentent les halls du festival et croisent Sangoku de Dragon Ball Z. A Dijon, les visiteurs voyagent déjà au pays du manga.

Une fierté

Pour sa cinquième édition, l’association Kamo Event a vu les choses en grand. Cyrille Alviset, le fondateur du salon se remémore encore ses débuts. " Nous n’avions qu’un petit espace. C’était déjà au parc des Expositions, mais année après année, le salon a grandi. C’est une fierté", lance-t-il, tout en déambulant. Au départ, la Kamo Con était plutôt un moyen de mettre en avant les dessinateurs. Puis le salon s'est ouvert aux créateurs en général. "On laisse même des stands aux développeurs de jeux vidéo !", s'exclame Cyrille. Et le succès est au rendez-vous : le festival attendait près de 8000 personnes ce week-end.

Au total, une centaine d'exposants, amateurs et professionnels, étaient présents. Certains vendent des produits directement venus d’Asie. D’autres dessinent des personnages issus de séries, d'animations, ou jeux vidéo de l’univers geek et manga. Et Cyrille reprend : "La nouveauté, c'est qu'on a dédié cette édition à l'heroic fantasy, mais aussi à des disciplines comme le catch !"

Des concours de danse et de cosplay

Certains stands sont dédiés à des activités. "La nouveauté, c'est qu'on s'ouvre de plus en plus à la culture asiatique de manière globale. Il y a 60 m² dédiés à la culture du thé, mais également des ateliers d'art floral", détaille Cyrille Alviset. Peu après l’entrée, les passants peuvent observer un atelier de body painting. Un art de la patience...Puis Aquaman prend vie, petit à petit.

Plus classique, cette fois, des jeux vidéo sont disséminés au gré de la balade. On retrouve ainsi des jeux récents, mais également d’anciennes consoles et machines vintage.

Plusieurs concours sont réalisés dans ce salon. D’abord, une compétition de danse, sur des titres de K-Pop et de J-Pop (comprenez, pop coréenne et pop japonaise). Mais également, un concours de cosplay – les cosplayeurs s’adonnant ainsi à jouer des personnages de fiction, grâce à des costumes fidèles à l’univers de l’œuvre choisie. Avec, pour toutes et tous, un défilé sur scène le samedi et le dimanche.

Et clou du spectacle, les comédiens doublant les personnages d’Homer et Marge Simpson, et celui de Grominet et Tigrou seront de la partie. Dimanche, Philippe Peythieu et Véronique Augereau donneront une masterclass sur l’univers des Simpson, tandis que Patrick Préjean parlera de sa carrière de comédien et de voix de Sylvestre des Looney Tunes. Et ils rencontreront leurs fans lors d’une séance de dédidace.