Plus de tramways à Dijon à partir de lundi, 15 heures : la grève s'amplifie chez Divia

Publié le
Écrit par A.V.

Le réseau Divia sera à nouveau lourdement impacté par une grève lundi 7 novembre. Les tramways seront particulièrement touchés : à partir de 15 heures, plus aucun ne circulera dans la métropole dijonnaise.

La galère n'est pas terminée pour les usagers du réseau Divia. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du lundi 7 novembre. De très fortes perturbations sur les lignes de tramway et de bus sont attendues.

Retrouvez les prévisions de trafic

Dans le détail, aucun tram ne circulera à partir de 15 heures l'après-midi. Les bus ne circuleront pas non plus en soirée, à compter de 19h15.

  • T1 et T2 fonctionneront de 6h15 à 15h, à raison d'un tram toutes les 6-7 minutes. À partir de 15h, des bus remplaceront les trams selon les itinéraires plan B, à raison d'un bus toutes les 10 à 15 minutes.
  • Les lianes passeront toutes les 12 à 20 minutes
  • B11, B12 et B13 passeront toutes les 15 à 20 minutes
  • B10, B14, B15, B16, B18 et F42 passeront toutes les 25 à 40 minutes
  • Les Corol passeront toutes les 45 minutes
  • Fonctionnement normal : City - B17, B19, B20, B21, B22 – F40, F41, F43 - P30, P31, P33, P34 – Bus Class’ – DiviAccès

L'agence DiviaMobilités et la centrale d'appel DiviaServices seront ouvertes selon les horaires habituels. Le service DiviaVélodi sera également gratuit pour la journée, avec le code promo 112022 aux bornes. (Les 30 premières minutes sont gratuites à chaque emprunt, puis le tarif passe à 2€/30 minutes).

Un mouvement au point mort

Pour rappel, la grève dure depuis plus de six mois. À l'origine, seuls les samedis étaient concernés, mais le mouvement s'est amplifié ces derniers jours. Les grévistes, qui demandent plus de sécurité pour le personnel, des meilleures conditions de travail et une hausse des salaires, ont annoncé ce vendredi 4 novembre un échec des négociations.

De son côté, la direction de Divia s'est défendue en affirmant répondre aux revendications en matière de salaires. "Nous avons accordé 4,8% d'augmentation sur l'année 2022", a annoncé Laurent Calvalido, directeur général de Keolis Divia Mobilités. "Il y a un engagement de la direction de couvrir l'intégralité de l'inflation. Des primes exceptionnelles et d'intéressement ont déjà été attribués. Nous demandons un retour à la normale et un dialogue qui soit riche et responsable."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité