Port du masque obligatoire : la surprise à Semur-en-Auxois et premiers contrôles à Dijon

Depuis ce samedi 15 août à 10 heures, le port du masque est rendu obligatoire dans le centre-ville de Dijon, et sur les marchés des villes de Chenôve, Talant, Longvic, Quetigny ainsi que dans le centre historique de Semur-en-Auxois. Les premiers contrôles sont d'ordre pédagogique.
Le masque est obligatoire dans certaines rues en Bourgogne Franche Comté
Le masque est obligatoire dans certaines rues en Bourgogne Franche Comté © FTV Valentin Chatelier
C'est une mesure qui émane de la Préfecture de Côte-d'Or. La période estivale, propice au tourisme et aux déplacements impliquait un resserrement des mesures barrière, au regard de l'accroissement du nombre de cas positifs au Covid-19.
Les arrêtés préfectoraux obligent le masque « à l’extérieur dans l’espace public ».
La surprise vient plutôt de la commune de Semur-en-Auxois qui est concernée par cet arrêté. La bourgade de plus de 4000 habitants est touristique, mais les habitants demeurent surpris de la mise en place de cette mesure.
 
La réaction des habitants à Semur-en-Auxois, par Baziz Djaouti et Claude Heudes
Intervenants :
Port du masque obligatoire : la surprise à Semur-en-Auxois
​​​​​​​


Une mesure effective dès ce jour

Dans le contexte de circulation du virus, il était attendu que la ville de Dijon applique une mesure d'obligation du port du masque dans le périmètre des rues piétonnes, les marchés et la gare.
A Dijon, personne ne semble être au courant de la mesure. 
Pourtant, la plupart des gens dans la rue portent le masque par habitude.
Néanmoins pour ceux qui n'étaient pas munis de leur masque, les contrôles étaient d'ordre pédagogique ce samedi 15 août. Pas de verbalisation, mais juste un rappel à porter le masque dans les rues piétonnes.
 
La Police Municipale est habilitée à effectuer les contrôles en centre-ville de Dijon
La Police Municipale est habilitée à effectuer les contrôles en centre-ville de Dijon © FTV Valentin Chatelier
Interrogé par France 3 Bourgogne au sujet de cette obligation du port du masque dans le secteur piéton, François Rebsamen, maire de Dijon (PS) se veut rassurant : "Il faut prendre des mesures de précaution, car il y beaucoup de monde en centre-ville. En même temps, il ne faut pas effrayer les gens en leur laissant penser que... J'ai regardé le nombre de tests réalisés sur la région, j'ai vu le nombre de cas de Covid qui a légèrement augmenté, mais qui est inférieur à 1%. Il y a 160 cas sur 18 000 tests, donc on n'est pas dans une zone Covid. On n'est pas une zone rouge. On a été dans une zone rouge. Pour autant, pour éviter qu'on le redevienne, portons un masque dans les endroits où il y a beaucoup de monde."

Le reportage de Guillaume Desmalles et Valentin Chatelier
Intervenants : 
Port du masque obligatoire : premiers contrôles à Dijon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société