• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pourquoi acheter du miel Bleu Blanc Ruche va permettre de repeupler la France en abeilles ?

Un pot de miel représente le travail de 450 abeilles (image d'illustration)
Un pot de miel représente le travail de 450 abeilles (image d'illustration)

"Bleu Blanc Ruche" est une nouvelle marque de miel qui est lancée lundi 10 septembre 2018. En acceptant de payer un peu plus cher ce miel 100% français, les consommateurs permettent aux apiculteurs d’acheter de nouvelles ruches et de repeupler la France en abeilles.
 

Par B.L.

La France consomme 4 fois plus de miel qu’elle en produit.
Conséquence : du miel d’importation, parfois trafiqué, a inondé le marché et empêche les apiculteurs français de vivre. C’est à partir de ce constat qu’est né "Bleu Blanc Ruche".

Ce projet est porté par le Bourguignon Arnaud Montebourg. Il en a eu l’idée quand il était élu de Saône-et-Loire. Il a rencontré un apiculteur qui lui a expliqué les problèmes apicoles liés à la mortalité des abeilles.
C’est ainsi que la Société d'Élevage et de Repeuplement des Abeilles de France et l’Ecole des Hautes Études Apicoles ont été lancées, et dans la foulée la marque "Bleu Blanc Ruche".

 
Près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux) dépend de l'action fécondatrice des abeilles.
Près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux) dépend de l'action fécondatrice des abeilles.
 

"Bleu Blanc Ruche", comment ça marche ?

Le principe est simple : en payant un pot de miel quelques dizaines de centimes de plus, les consommateurs contribuent à améliorer la paye de l’apiculteur. Avec cet argent, l’apiculteur achète des ruches, augmente son cheptel et contribue au repeuplement des abeilles.

Un pot représente le travail de 450 abeilles et une topette (petite gourde en plastique) celui de 150 abeilles. Si 1 000 personnes achètent un pot, ce sont 450 000 abeilles qui seront sauvegardées, explique l’équipe de Bleu Blanc Ruche qui est basée à Dijon, en Bourgogne.

De plus, actuellement, l’étiquetage ne permet pas toujours de connaître la provenance du miel qu’on achète. Au moins, avec "Bleu Blanc Ruche", on saura que c’est du miel français.

 
Attention à bien distinguer le vrai miel artisanal du faux miel coupé avec de l'eau, du sirop de riz, de maïs, etc
Attention à bien distinguer le vrai miel artisanal du faux miel coupé avec de l'eau, du sirop de riz, de maïs, etc

 

Où peut-on acheter du miel "Bleu Blanc Ruche" ?

Les premiers pots de miel sont en vente sur la plateforme de financement participatif Ulule. En payant 16 euros par exemple, on a droit à un pot de miel + une topette de miel fleurs de printemps + un grand merci ! Grâce à cette somme, ce sont plus de 500 abeilles sauvegardées et 1 euro de financement ira à l'école d'apiculture.
Pour 30 euros, vous avez droit en plus à 1 sachet de graines mellifères.
Au total, 1 000 pots de miel étaient mis en vente sur le site ulule à partir du lundi 10 septembre 2018. En fin de matinée, l'objectif  était déjà atteint.


Par la suite, les miels seront disponibles sur le site www.bleu-blanc-ruche.fr, ainsi que dans de nombreux magasins bio et dans la plupart des jardineries.
A terme, Bleu Blanc Ruche souhaite pouvoir élargir sa gamme en commercialisant d'autres produits comme le pain d'épice, l'hydromel, les sucettes et les bonbons au miel…
 

Est-ce difficile de faire du miel made in France ?


Le reportage de Maeva DAMOY, Gabriel TALON, Pierre WILPART, Philippe LAGAUNE et Laurence CROTET-BEUDET avec
Alain Besson, apiculteur
Olivier Andrault, chargé de mission alimentaire UFC Que Choisir
 
Miel 100% français : les apiculteurs peinent à le produire

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Démission de Michel Rotger

Les + Lus