Le préfet de Côte-d'Or annonce l'annulation de la fête foraine de Dijon

La fête foraine devait se tenir du 23 octobre au 15 novembre. Après de nombreuses interrogations, les forains ont été reçus par le préfet de Côte-d'Or qui a finalement décidé d'annuler la fête.

© NZ / France 3 Bourgogne
Pas de manèges, de grande-roue ou de barbapapas cet automne. Le passage de la métropole dijonnaise en zone d'alerte renforcée, annoncé jeudi, aura eu raison de l'édition 2020 de la fête foraine

"Nous n'avons pas annulé notre propre fête foraine", précise Franck Philippe, représentant des forains à Dijon. Il fait écho à un communiqué publié sur la page Facebook de la fête, le 9 octobre dernier. 

Des mesures trop difficiles à appliquer

Le comité des forains a été reçu par Fabien Sudry, préfet de la Côte-d'Or, ce vendredi 16 octobre pour négocier le maintien de la manifestation. "Nous, on voulait faire notre fête foraine même avec un protocole sanitaire strict." Mais dans un courrier adressé aux forains, le préfet annonce l'annulation définitive de la fête.
"La dégradation de la situation sanitaire dans le département de la Côte-d'Or et singulièrement dans la métropole dijonnaise ne permet pas d'autoriser ce type de regroupement" justifie la préfecture. Des allées trop étroites, l'impossibilité de faire respecter la distanciation physique et un sens de circulation trop difficile à instaurer ont été les arguments mis en avant. 

Déception forcément chez les forains. "On nous dit qu'on va devoir apprendre à vivre avec le virus, mais nous on ne peut pas faire notre travail. On fait partie des dégâts collatéraux d'une certaine façon... Mais nous ne voulons pas polémiquer. Nous comprenons la décision."

La fête foraine devait lancer les festivités dans deux semaines, et jusqu'au 15 novembre, au parc des Expositions. La fête foraine se déroule chaque année en parallèle de la foire internationale et gastronomique, elle aussi menacée d'annulation.

"Rendez-vous en 2021" écrit la fête foraine de Dijon sur sa page Facebook. 

Les forains demandent des aides concrètes

La Fédération des Forains de France demande maintenant des actes concrets pour aider la profession. "Trop d'inégalités de traitement ne sont encore à déplorer" précise-t-elle. La fédération a été reçue en début de semaine par Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises. Une prochaine réunion devrait avoir lieu dans quelques jours afin d'apporter des réponses concrètes aux "angoisses des forains."
 

Quid de la foire gastronomique ?

Le préfet de Côte-d'Or, Fabien Sudry a annoncé l'annulation de la 90e édition de la foire gastronomique de Dijon

"
Malheureusement cette foire ne pourra pas se tenir. Son caractère festif n’échappe à personne, c’est un événement qui est susceptible de drainer une affluence importante dans une ambiance plutôt conviviale. Dans ces conditions et après un passage de Dijon en zone d'alerte renforcée, j’ai fait savoir à l’organisateur qu’il était impossible cette année de tenir l’organisation de la foire de Dijon."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs