• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Présidentielle : Mélenchon en meeting à Dijon décrit sa méthode de gouvernement

Jean-Luc Mélenchon, le candidat de La France insoumise, lors d'un meeting à Dijon retransmis dans six autres villes par hologrammes mardi 18 avril 2017 / © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Jean-Luc Mélenchon, le candidat de La France insoumise, lors d'un meeting à Dijon retransmis dans six autres villes par hologrammes mardi 18 avril 2017 / © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Lors d'un meeting à Dijon retransmis dans six autres villes par hologrammes, le candidat de La France insoumise a décrit sa méthode de gouvernement s'il était élu à l'Elysée le 7 mai 2017, à l’issue du second tour de la présidentielle.

Par avec AFP

Comment Jean-Luc Mélenchon se prépare à gouverner la France ?

Devant des milliers de supporters réunis au palais des sports de Dijon mardi 18 avril 2017, Jean-Luc Mélenchon s'est dit "prêt" à gouverner la France.

Il a annoncé que son futur gouvernement serait composé de ministres et de "beaucoup de hauts commissaires", chargés de missions transversales.

"Le gouvernement gouvernera dans le cadre des institutions de la Ve République", a assuré le candidat. 
"L'homme que vous voyez là est tout à fait prêt à appliquer dans leur intégralité les pouvoirs qui lui sont confiés par la volonté du peuple", a-t-il déclaré.

Quelle méthode appliquerait-il ?

Tout commencerait par la mise sur pied d’une assemblée constituante, qui serait élue par un scrutin organisé après un référendum qui l’autoriserait. Jean-Luc Mélenchon se dit convaincu que les Français lui donneront une majorité parlementaire. Cette "majorité insoumise" sera composée de candidats qui auront pris l'engagement d'appliquer notre programme, "parce que je n'ai pas l'intention d'organiser mes propres frondeurs !", confie-t-il.

Le leader de La France insoumise formera simultanément "un gouvernement d'une forme particulière", qui combinera "la stabilité et le mouvement", car "on ne peut gouverner une grande nation sous forme d'une Assemblée générale permanente".

Jean-Luc Mélenchon veut donc nommer "des ministres qui assument les fonctions essentielles, régaliennes de l'Etat". Il y aurait aussi "beaucoup de hauts commissaires en mission qui auraient des  objectifs et exerceraient leur responsabilité aussi longtemps que cet objectif n'est pas atteint". Ces hauts commissaires qui "vont courir partout" seraient chargés notamment de missions comme la lutte contre l'illettrisme, la préservation de l'eau ou encore la planification écologique.

Présidentielle : Mélenchon en meeting à Dijon décrit sa méthode de gouvernement
Lors d'un meeting à Dijon retransmis dans six autres villes par hologrammes, le candidat de La France insoumise a décrit sa méthode de gouvernement s'il était élu à l'Elysée le 7 mai 2017, à l’issue du second tour de la présidentielle. - France 3 Bourgogne - Gabriel TALON, Romain LIBOZ, Maxime OZEL

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus