Refugee Food Festival à Dijon : la cuisine pour changer le regard sur les réfugiés

Le Refugee Food Festival va se dérouler à Dijon du 1er au 4 octobre. Cet événement est décliné dans 9 villes de France, il a été créé sous l'impulsion de l'ONG Food Sweet Food et du patronage de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés en 2016.
Lors du Refugee Food Festival à Paris en 2019, au Tempero
Lors du Refugee Food Festival à Paris en 2019, au Tempero © Refugee Food Festival Paris 2019 ©Mahka Eslami
Afin de faire changer le regard sur les réfugiés, l'Association Food Sweet Food avait décidé en 2016 de créer un évènement mettant en valeur la diversité culturelle des réfugiés, en proposant des collaborations culinaires entre des cuisiniers réfugiés et des restaurateurs, et ainsi donner de la visibilité à leurs talents.
Cette année, 9 villes accueillent le festival, dont Dijon : Strasbourg (6-9 oct), Bordeaux (6-10 oct), Paris (11-25 oct), Lille (12-17oct),  Marseille (14-18 oct), Rennes (16-19 oct), Nantes (19-23 oct) et Lyon (21-25 oct).
Des restaurants vont accueillir des réfugiés et mettre à disposition leur cuisine pour une journée particulière.

Première édition pour Dijon

Charlotte Paget, co-organisatrice, avec Agathe Esposito, se "réjouit que l'évènement puisse enfin se tenir". Initialement prévu autour du 20 juin (Journée mondiale des Réfugiés), selon elle, "il était trop tôt avec le contexte sanitaire de reprise pour pouvoir organiser cela dans les restaurants partenaires."
C'est donc un soulagement, avec un petit bémol malgré tout "il a fallu revoir notre ambition à la baisse, et limiter le nombre de partenariats. Mais nous avons trouvé des réfugiés sur Dijon, dont les compétences sont culinaires ou proches de la restauration (commis, service...) qui vont faire découvrir le savoir-faire culinaire de leur pays, en partenariat avec des restaurateurs dijonnais."

Ainsi, le restaurant le Parapluie, au 74 rue Monge à Dijon accueillera le 1er octobre un dîner soudanais par Abd Alwahab Mohammed Bashier et Chern Hwei Gan; La Maison Phare, 1 allée du Roussillon, Dijon accueillera en matinée le 2 octobre un atelier de cuisine bangladaise dès 10h, avec la cuisinière Shefali Roy Sarkar.
Le bar-restaurant le Trinidad,1 Bis Place Du Théâtre, à Dijon recevra le dimanche 4 octobre un dîner syrien par Lina & Nader Alia, en collaboration avec Aurélien le chef du Trinidad.
au Parapluie lundi 1er octobre, à g. le cuisinier d'origine soudanaise Abd Alwahab Mohammed Bashier, et à d. le chef Chern Hwei Gan
au Parapluie lundi 1er octobre, à g. le cuisinier d'origine soudanaise Abd Alwahab Mohammed Bashier, et à d. le chef Chern Hwei Gan © Refugee Food Festival Dijon



Les réfugiés à l'honneur

L'association Food Sweet Food, porteuse du projet et ses fondateurs ont pris conscience "que la cuisine permet de rapprocher les gens, les cultures, briser les stéréotypes, et que c’est un formidable levier d’intégration". Ils ont voulu "prendre le contre-pied des discours misérabilistes et anxiogènes à l’égard des réfugiés qui fuient persécutions ou conflits pour sauver leur vies."
Basé sur trois objectifs, ce festival souhaite :



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine culture gastronomie