A la rentrée, les collégiens de Fleurey-sur-Ouche iront à Dijon et non à Sombernon

Un changement de collège de secteur qui ne passe pas. Les élèves de Fleurey-sur-Ouche n'iraient plus à Sombernon à la rentrée prochaine mais à Dijon, dans un établissement classé REP. Incompréhension des parents d'élèves qui estiment avoir été mis devant le fait accompli.

 
 

Par J.G.

D'un côté, le collège Jacques Mercusot à Sombernon qui est en sureffectif. De l'autre, le collège Jean-Philippe Rameau, à Dijon qui, lui, manque d'élèves. Et entre les deux établissements à mi-distance ou presque, à Fleurey-sur-Ouche, des enfants, scolarisés en 6ème et 5ème à Sombernon vont devoir changer de collège à la rentrée prochaine et leurs parents qui auraient aimé être consultés.

Une sectorisation imposée du jour ou lendemain c'est que ces parents dénoncent dans un courrier envoyé au Président du Conseil départemental de Côte-d'Or. Ils disent ne pas comprendre l'urgence impérative d'envoyer les enfants ailleurs qu'à Sombernon. Autre question : pourquoi choisir le collège Rameau, dans le quartier de la Fontaine d'Ouche ?

Ce changement de sectorisation devrait être acté le 2 décembre prochain par l'assemblée départementale où les élus espèrent bien lever les inquiétudes des parents. 

Voyez le reportage d'Anne Berger et de Quentin Cézard. 
 
A la rentrée, les collégiens de Fleurey-sur-Ouche iront à Dijon et non à Sombernon

 

Sur le même sujet

Les + Lus