Réouverture des commerces : les consommateurs sont au rendez-vous !

Ce samedi 28 novembre est la date de début du confinement allégé, et marque la réouverture des commerces dits "non essentiels", avec un respect de règles strictes. Les consommateurs ont retrouvé le chemin des centres commerciaux, mais de façon mesurée.
Une affluence toute relative dans les allées du centre commercial de la Toison d'Or en matinée ce samedi 28 novembre
Une affluence toute relative dans les allées du centre commercial de la Toison d'Or en matinée ce samedi 28 novembre © FTV
L'allègement du protocole sanitaire voulu par le Gouvernement à partir du 28 novembre entraîne la réouverture des commerces non essentiels, avec une interrogation pour les commerçants : est-ce que les clients seront au rendez-vous ?

Au centre commercial de la Toison d'Or, une fréquentation toute relative

Ce samedi matin, la fréquentation du centre Commercial Régional de la Toison d'Or à Dijon, l'un des plus importants du secteur, avec ses 78 000 mètres carrés.
Le premier souci pour la Direction du magasin, c'est de pouvoir respecter la nouvelle règle imposée d'un client pour 8 m2 (auparavant 4 m2).
Afin de pouvoir réguler la jauge de clients présents dans l'enceinte de la surface commerciale, Gauthier Derache, 
Directeur du centre commercial de la Toison d'Or, gère un comptage par les entrées du bâtiment : "Nous avons la chance d'avoir un comptage électronique au centre. C'est-à-dire que chaque personne qui va rentrer par les sas, nous avons 8 portes sur le centre, sera compté individuellement. Si nous atteignons 85% de la jauge, nous agents se posteront à chaque porte, pour limiter le flux. Si nous montons encore un peu plus, nous fermerons les portes, pour les mettre en sens sortie uniquement. Et le but va être de rééquilibrer encore le flux qui circule à l'intérieur du centre."
 
La réouverture s'accompagne des mesures barrière de base, et d'une règle d'un client par 8m2 de surface commerciale.
La réouverture s'accompagne des mesures barrière de base, et d'une règle d'un client par 8m2 de surface commerciale. © FTV

Pour les petits commerces, on parie sur la fidélité

Autre angoisse, celle des petits commerçants. Contraints par la fermeture depuis le 29 octobre, ils espérent que leurs clients réguliers ne les ont pas oubliés.
C'est le cas d'Anaïs Bouça, coiffeuse à Chalon-sur-Sâone, qui n'a pas hésité à prendre de l'avance ce samedi matin pour ses clientes, en ouvrant son salon de coiffure bien avant l'aube :
"C'est vraiment un vrai plaisir de les retrouver, une clientèle très fidèle, donc c'était super ! A 4h30 ce matin, c'était génial, elles étaient là, présentes, souriantes, et puis on peut parler de plein de choses, c'est un vrai bonheur !"
Le salon de coiffure d'Anaïs a ouvert ses portes dès 4h30 ce samedi
Le salon de coiffure d'Anaïs a ouvert ses portes dès 4h30 ce samedi © FTV Amélie Douay

Les commerces de centre-ville font le plein

Les rues piétonnes du centre-ville de Dijon affichaient une belle fréquentation, pour cette réouverture le samedi 28 novembre
Les rues piétonnes du centre-ville de Dijon affichaient une belle fréquentation, pour cette réouverture le samedi 28 novembre © FTV Sylvain Bouillot

Ce samedi dans le centre de Dijon, les rues piétonnes étaient très fréquentées. 
Les commerçants renouent le lien avec leur clientèle, avec une bonne nouvelle en prime : le préfet de Côte-d'Or a autorisé les commerces de détail à ouvrir tous les dimanches jusqu'à la fin de l'année.

Le reportage d'Antoine Marquet et Amélie Douay à Chalon-sur-Sâone
Intervenants :
 
Réouverture petits commerces : coiffeuse à Chalon-sur-Sâone

Le reportage de Sylvain Bouillot et Guillaume Gosalbes à la Toison d'Or à Dijon
Intervenants :
Ruée dans les centres commerciaux ou non ?



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie