• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Santé : l’alimentation joue-t-elle un rôle dans la dépression ?

Manger plus sainement aide à améliorer l'état de certains patients atteints de dépression. / © Pixabay
Manger plus sainement aide à améliorer l'état de certains patients atteints de dépression. / © Pixabay

La dépression est un fléau dont les malades ont souvent du mal à sortir. Le docteur Cyril Gauthier, médecin nutritionniste à Dijon, essaie d’aider les patients à mieux s’alimenter afin de réduire les effets de la maladie.

Par Chloé Frelat

La dépression est avant tout une maladie, pas simplement un état d’esprit.

Le docteur Cyril Gauthier, médecin nutritionniste à Dijon, allie la nutrition et la psychiatrie pour faire de la prévention de la maladie. Il fait partie du collège scientifique de la Fondation Ramsay Générale De Santé.

Il travaille également en collaboration avec des psychiatres pour essayer d’améliorer l’état de certains patients atteints de dépression en adaptant leur régime alimentaire.

Il leur suggère de changer leurs habitudes afin d’essayer de calmer la dépression.
 

L’alimentation, une cause de la dépression ?


Les traitements de la dépression sont souvent lourds et peuvent favoriser le surpoids, car les patients ressentent un besoin de nourriture plus important qu’à la normale.

L’alimentation n’est pas directement l’origine du syndrome dépressif mais peut faire partie d’un ensemble de causes. Elle peut améliorer ou nuire à l’état de la personne.

L’alimentation joue donc un rôle à double tranchant.

 
Pour être en bonne santé, il est recommandé de manger des fruits et des légumes tous les jours.
Pour être en bonne santé, il est recommandé de manger des fruits et des légumes tous les jours.
 

Comment l’alimentation nuit à l’état dépressif ?


Le fait de se nourrir peut avoir un rôle anxiolytique chez certaines personnes. Manger devient un réflexe "pour gérer ses émotions".

Mais si le patient mange sans faire attention, il accumule de la masse grasse.

Le système nerveux central risque donc d’être perturbé et les tissus adipeux deviennent " malades".

Ces changements augmentent le nombre de molécules "dépressives", ce qui rend la personne plus sensible au syndrome.

Cependant, toutes les personnes en surpoids ne sont pas dépressives.

 

Comment la nourriture peut améliorer l’état dépressif ?


Mais une personne dépressive peut également améliorer son état en adaptant son alimentation et en mangeant de façon plus équilibrée. "Les patients ont l’impression de ne pas maîtriser les choses, mais maîtriser son alimentation peut les aider", explique le docteur Cyril Gauthier.

Changer son régime alimentaire ne remplace en aucun cas la prise de traitement.

Pour se calmer, certains malades ressentent le besoin de prendre des compléments alimentaires"Certains patients se sentent mieux avec ces produits", précise le médecin nutritionniste qui ne les déconseille pas, mais les scientifiques n’ont cependant pas prouvé leur efficacité.

Pour combattre la dépression, il est essentiel de consulter un spécialiste. L’alimentation vient simplement aider dans le processus de guérison.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus