• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : L'enquête sur le meurtre de Sylvie Aubert est relancée

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Sylvie Aubert avait disparue le 14 novembre 1986. Son corps avait été retrouvé en avril 1987 dans la rivière la Dheune. Le journal " Le Parisien" annonce que l'enquête va être réouverte, trente ans après les faits, en raison de nouveaux éléments.

Par Caroline Jouret

Les enquêteurs s'orientent sur la piste d'un tueur en série Allemand, Ulrich Muenstermann, qui avait déjà fait l'objet de vérification en 2007. Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de Sylvie Bâton en mai 1989 à Avallon, il purge sa peine en Allemagne où les enquêteurs vont aller l'interroger. 

Ulrich Muenstermann a séjourné trois mois à Chalon-sur-Saône en 1986. Il fréquentait une salle de sport où les enquêteurs ont retrouvé sa fiche d'inscription avec sa signature. Une collègue de Sylvie Aubert a reconnu Ulrich Muenstermann et elle assure qu'il partageait parfois la pause déjeuner de la jeune femme. 

L'avocat de la famille Aubert, Me Didier Seban, a indiqué que toutes les victimes du tueur en série présentent les mêmes similitudes physiques : " Il s'agit souvent de jeunes femmes sportives, rencontrées de jour, et leur mise à mort est souvent semblable."

La date de déplacement des enquêteurs en Allemagne n'est pas fixée, mais le principe est acquis dans le cadre de la coopération judiciaire.

(Source : Le Parisien / Aujourd'hui en France)

Le résumé de Liz Raffier
Saône-et-Loire : l'enquête sur le meurtre de Sylvie Aubert est relancée
30 ans après les faits, le dossier d'enquête est ré-ouvert. De nouveaux éléments ont mis les enquêteurs sur la piste d'un tueur en série Allemand qui a séjourné 3 mois à Chalon-sur-Saône en 1986. Le journal " Le Parisien" a publié un article sur cette affaire. Déjà condamné pour le meurtre de Sylvie Bâton, à Avallon, en 1989, Ulrich Muenstermann sera prochainementy interrogé par les gendarmes français dans la prison où il purge sa peine en Allemagne. - France 3 Bourgogne - Résumé : Liz Raffier sur images d


A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus