Sécurité : La Préfecture de Côte-d'Or interdit deux manifestations

© F3
© F3

La Préfecture de Côte-d'Or a interdit deux manifestations prévues le week-end du 28 et 29 novembre, car les effectifs de police et gendarmerie sont mobilisés sur la sécurisation des sites sensibles. Ainsi, il est interdit de manifester du samedi 28 novembre 00h00 au lundi 30 novembre minuit.

Par F.L.

Renforcement de la sécurité à cause de la menace terroriste

Dans un communiqué du 23 novembre, la Préfecture de Côte-d'Or rappelle que :
"La menace terroriste à laquelle le pays est actuellement confronté sollicite très fortement les effectifs de police et de gendarmerie pour assurer la sécurisation du territoire par les patrouilles Vigipirate, contrôler les flux et effectuer les perquisitions administratives.

Impossibilité d'assurer la sécurité suffisante à deux manifestations d'envergure

"En Côte-d’Or, deux manifestations d’ampleur ont été recensées ce week-end. Toutefois les forces de l’ordre ne pourront assurer leur déroulement dans des conditions de sécurité suffisante compte tenu de leur mobilisation par ailleurs.
C’est pourquoi le préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d’Or, a décidé d’interdire les manifestations la marche animée ALTERNATIBA, prévue le samedi 28 novembre à Dijon, ainsi que la marche pour le climat AVAAZ, envisagée le dimanche 29 novembre à Dijon, et il est demandé aux personnes qui envisageaient de s’y rendre de ne pas le faire.

Seuls les rassemblements d’hommage rendus suite aux attentats de vendredi 13 novembre restent autorisés et les autres manifestations sont interdites."

Sur le même sujet

Les + Lus