Spectacles complets : ils rajoutent des représentations supplémentaires

La culture se déconfine, avec la réouverture des lieux de spectacle depuis le 19 mai. Si tous les lieux n'ont pas rouvert, en revanche, là où les représentations reprennent, le public est au rendez-vous, au point où il faut rajouter des dates !

Les spectacles peuvent reprendre, avec le respect de la jauge de 35% (Athénéum Dijon)
Les spectacles peuvent reprendre, avec le respect de la jauge de 35% (Athénéum Dijon) © Amélie Douay / France Télévisions

Pour certains spectateurs, l'attente a été trop longue, et pour les professionnels du spectacle vivant, c'est une délivrance. Les représentations peuvent reprendre, avec une capacité de public limitée, les retrouvailles sont enfin possibles !

Devant la demande, des représentations supplémentaires

Le spectacle "Utopie des arbres" par la compagnie locale Taxi-Brousse était en préparation samedi 29 mai, à l'espace Mendès-France de Quetigny. Devant l'affluence, deux représentations sont prévues dimanche 30 septembre, limitées par une jauge restreinte à 100 places (respect de la règle des 35% de la jauge totale)
Les retrouvailles se font entre le public et l'artiste, un moment attendu. 
Alexis Louis-Lucas, comédien et auteur, décrit son état d'esprit, la veille de la représentation : "Il faut retrouver le comportement du comédien, le lien avec le public. Toutes ces choses-là il va falloir les remettre un petit peu en route et toutes ces choses-là, c'est pas un stress, mais c'est un stress mélangé d'excitation et de plaisir de reprendre !" 

Cet enthousiasme va embarquer cette compagnie, qui sera présente durant un mois au Festival d'Avignon (du 7 au 31 juillet).  Afin de pouvoir financer la location du théâtre où ils joueront, une représentation est prévue le 1er juin au Théâtre des Feuillants à 19 heures, au tarif libre.

Des spectateurs heureux !

Autre exemple, à l'Athéneum de Dijon, le festival "Théâtre enfin !" propose une représentation avec 67 places disponibles, toutes vendues. Les spectateurs, à l'entrée sont enthousiastes : "Pour moi c'est le fait de revoir les artistes, revoir les créations, cette énergie..." ou bien un autre spectateur résume :"C'est quand même surtout l'envie de refaire des choses, de sortir !"

Le festival "Théâtre enfin" durera plus d'un mois cette année, jusqu'à début juillet. Comme l'écrivent Sophie Chesne, directrice-adjointe et Benoît Lambert, directeur du Théâtre Dijon Bourgogne : "Nous organisons les retrouvailles tant désirées, même en très petit nombre, même masqués, même distants. Avec toutes les précautions et toutes les délicatesses nécessaires. Et même si ça n’est pas encore la vie retrouvée, peut-être que ça commencera tout de même à y ressembler."

L'avenir semble radieux pour les amoureux du théâtre à condition qu'ils arrivent à suivre. Il demeure que beaucoup de spectacles ont été reportés avec la crise sanitaire et les scènes risquent d'être bien encombrées les prochains mois. 

Le reportage de Muriel Bessard et Amélie Douay

Intervenants :

Réouverture des théâtres : le public est au rendez-vous

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture déconfinement société