• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sport : on a testé...l'escalade !

Nouveau rendez-vous dans la page des sports du dimanche soir, la rubrique "on a mouillé le maillot" #OAMLM. Le principe, on enfile basket et short pour venir tester un sport. Troisième numéro : l'escalade.

Par Christophe Tarrisse

Le test


On a mouillé le maillot va sur le terrain pour s'essayer à tous les sports et autres pratiques. Le but, faire découvrir lors d'une première approche un sport de façon la plus ludique possible. Histoire de donner à d'autres l'envie de gravir des montagnes...

Cette semaine direction l'une des salles d'escalade de la ville de Dijon pour une séance découverte de deux heures. Au programme, une première approche sur la montée de mur à 7 mètres. Après un petit brief nécessaire sur la sécurité, place à l'encordement. Noeud de huit, noeud d'arrêt, on apprend relativement vite à se défaire du sac de noeuds pour s'assurer en toute sécurité.

Deuxième étape, les blocs. Ici, pas besoin de s'attacher, on évolue à 3 à 4 mètres de hauteur, en cas de chute des tapis rembourrés sont là pour amortir. D'ailleurs, on apprend aussi comment tomber pour ne pas se faire mal, et évidemment ça sert. Car les blocs sont encore plus ludiques, on est rapidement en autonomie, à s'amuser sur différents circuits de couleur selon la difficulté.

Après deux heures d'effort, je vous l'assure on le sent bien dans les muscles, on remplit un petit questionnaire pour valider notre formation et on se voit délivrer une carte de grimpeur autonome.


L'escalade, un sport bientôt olympique !


Pour la première fois, aux Jeux Olympiques de Tokyo (Japon) en 2020, l'escalade sera au programme olympique pour une épreuve combinée, mêlant vitesse, difficulté et bloc. Celui qui aura obtenu le plus grand nombre de points cumulés sur ses différents épreuves sera sacré champion olympique. Un sport où les Français brillent souvent.

C'est aussi une récompense pour la Fédération Internationale d'escalade sportive (IFSC) car plus de 140 pays disposent de murs d'escalade, ce qui représentent environ 35 millions de grimpeurs dans le monde. Une discipline qui plait beaucoup au jeune public, car la moyenne d'âge de ces pratiquants est de 23 ans.

Une activité sportive qui développe la force (l'ensemble des muscles du corps sont sollicités), l’équilibre, la souplesse mais aussi la confiance en soi.


Si vous aussi vous voulez qu'on vienne essayer votre sport, contactez-nous. #OAMLM ou sur la page Facebook

A lire aussi

Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus