• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sport : on a testé...le horse-ball !

Horse-Ball à Cluny
Horse-Ball à Cluny

Nouveau rendez-vous dans la page des sports du dimanche soir, la rubrique "on a mouillé le maillot". Le principe, on enfile basket et short pour venir tester un sport. Premier numéro : le horse-ball.

Par Christophe Tarrisse

Le test 


On a mouillé le maillot va sur le terrain pour s'essayer à tous les sports et autres pratiques. Le but, faire découvrir lors d'une première approche un sport de façon la plus ludique possible. Histoire de donner à d'autres l'envie de mettre le pied à l'étrier...

Pour cette première, nous nous sommes rendus à Cluny en Saône-et-Loire, à Equivallée, là où se produit l'un des meilleurs clubs de la région (essentiellement féminin). L'entraînement a duré environ 2h, entre la préparation du cheval (j'avoue on m'a aidé), l'échauffement au sol pour le cavalier, la mise en route du cheval, plus le jeu à proprement dit et enfin les soins de la monture après l'effort.



Qu'est-ce-que le horse-ball ?


C'est un sport équestre importé d'Argentine (le pato) dans les années 30 qui ressemble au basket. Il se pratique à 4 contre 4. Le but est de marquer des paniers grâce à une balle en cuir enserrée dans un harnais de sangles pourvu de six poignées. L'arceau n'est pas comme au basket parallèle au sol mais installé à la verticale.

C'est un excellent exercice de mise en selle et de voltige, les cavaliers doivent la plupart du temps évoluer sans tenir les rênes, ce qui renforcent leur assise. Il faut aussi ramasser les ballons au sol, la plupart du temps au galop. Enfin, c'est un sport très collectif et ludique, il est nécessaire de se faire 3 passes à 3 joueurs différents avant de pouvoir marquer.
Ballon Horse-Ball
Ballon Horse-Ball



Des équipements et des chevaux particuliers


Si pour le cavalier, l'équipement reste similaire (avec principalement une bombe) pour le cheval en revanche, il demande plus de matériel. Il faut notamment protéger ses 4 membres avec des bandes ou des guêtres et aussi une cloche avec des sabots car les contacts sont fréquents entre les chevaux. Enfin, une sangle de ramassage est indispensable , elle permet au joueur de se pencher pour se saisir du ballon au sol.

Concernant les chevaux, il n'y a pas vraiment d'espèces dédiées à la pratique de ce sport. Mais il demande une bonne accélération, de l'agilité et mesure environ 1m60, même si les poneys sont aussi utilisés par les enfants. Enfin, les chevaux apprécient souvent la discipline, ils ont une sensation de liberté, de jeu et de partage collectif.

Ou pratiquer ?


La plupart des centres équestres proposent cette activité pour les plus jeunes et les plus vieux. Après pour la compétition, c'est un peu différent.

Si vous aussi vous voulez qu'on vienne essayer votre sport, contactez-nous. #OnAMouilléLeMaillot ou sur la page Facebook


Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus