• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

The Voice : l'artiste dijonnais Sol enchante le jury et la twittosphère

Sol participera à la phase finale de ce télécrochet avec les émissions en direct dès ce samedi 23 avril 2016 / © Page Facebook de Sol
Sol participera à la phase finale de ce télécrochet avec les émissions en direct dès ce samedi 23 avril 2016 / © Page Facebook de Sol

Depuis janvier dernier, les éloges pleuvent sur Sol. Ce Dijonnais de 29 ans participe au programme télévisé The Voice. Chacune de ses apparitions déclenche une salve de compliments des coachs et des téléspectateurs. Au point que, sur les réseaux sociaux, certains le voient déjà en finale.

Par Maryline Barate

En trois chansons seulement, cet artiste dijonnais s'est fait un nom ou plutôt un pseudonyme. Depuis quatre mois, Sol participe à un télécrochet sur une chaîne concurrente qui réunit chaque samedi soir, en moyenne, 7 millions de personnes. Ce Dijonnais de 29 ans fait partie des candidats les plus plébisicités sur les réseaux sociaux. Ses interprétations de "Crazy" de Gnarls Barkley, de "Purple Rain" de Prince et "Des armes", un poème de Léo Ferré mis en musique par Noir Désir ont marqué les esprits et enflammé la twittosphère. Au-delà de sa maîtrise vocale et de son charisme, ses choix éclectiques et exigeants semblent faire mouche.



Qui est Sol ?

Sol est né et a grandi à Dijon. Sa passion pour le chant et la musique lui est venue très tôt tansmise par ses tantes, amatrices de Gospel. C’est à 18 ans que Sol se forme au cours de différents voyages. Ses choix s'affirment et il se tourne alors vers le hip hop et le jazz notamment. Quelques années plus tard, l’envie de faire de la chanson son métier devient de plus en plus évidente. Il reprend alors ses études pour devenir professeur de chant.

A 29 ans, cet auteur, compositeur, interprète a finalement décidé de participer à cette émission, non sans avoir hésité. Mais il considère désormais ce télécrochet non seulement comme un tremplin mais aussi comme une caisse de résonnance formidable pour la musique qu'il aime et qu'il souhaite défendre.



La suite...

Sol a passé haut la main les auditions à l'aveugle puis les battles. Place, dès ce samedi 23 avril 2016, aux émissions en direct avec pour seul juge, le public. Mais sur les réseaux sociaux, on lui prédit déjà d'aller loin voire de décrocher la timbale. Chacune de ses prestations a déclenché une avalanche de tweets, dans leur immense majorité, élogieux. Toute sa famille et ses amis sont évidemment aussi à fond derrière lui.






Sur le même sujet

toute l'actu musique

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus