• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Trophées UNFP 2016 : quels sont les footballeurs bourguignons récompensés ?

Le Dijonnais Baptiste Reynet a reçu le trophée de meilleur gardien de but de Ligue 2 de la saison 2015-2016 des mains de Robert Pires (à droite) dimanche 8 mai 2016. / © AFP
Le Dijonnais Baptiste Reynet a reçu le trophée de meilleur gardien de but de Ligue 2 de la saison 2015-2016 des mains de Robert Pires (à droite) dimanche 8 mai 2016. / © AFP

La soirée annuelle de remise des trophées UNFP a eu lieu dimanche 8 mai 2016 à Paris. Une soirée riche en émotions pour le DFCO : le club de football de Ligue 2 a été récompensé à de nombreuses reprises.

Par Marine Ziss

Depuis 1988, les trophées UNFP du football récompensent tous les ans les acteurs du football professionnel français. A sa création, la cérémonie n’attribuait pas de récompenses à la Ligue 2. Ce n’est que depuis les années 2000 que l’UNFP (L'Union Nationale du Football Professionnel) récompense le meilleur gardien et le meilleur entraîneur. Le trophée du meilleur joueur de la deuxième division est, quant à lui, décerné depuis la saison 1986-1987 (avec une interruption entre 89 et 93)…. Une chance pour le DFCO puisque quatre joueurs ainsi que l’entraîneur de l’équipe ont été récompensés.

Trophées UNFP : les footballeurs bourguignons à l’honneur (JT 19h)
Les trophées de l'Union Nationale des Footballeurs Professionnels ont été décernés à Paris dimanche 8 mai 2016. Trois Bourguignons sont à l'honneur : les Dijonnais Baptiste Reynet, meilleur gardien de but, et Olivier Dall'Oglio, meilleur entraineur de Ligue 2. Le Mâconnais Antoine Griezman a été élu meilleur joueur français de l'étranger. Intervenants : Olivier Dall'Oglio, entraîneur du DFCO et Baptiste Reynet, gardien de but du DFCO - Reportage : Sébastien Kerroux et Jean-Louis Saintain/Montage : Pascal Rondi
  • Reportage : Sébastien Kerroux et Jean-Louis Saintain
  • Montage : Pascal Rondi
  • Intervenants : Olivier Dall'Oglio, entraîneur du DFCO et Baptiste Reynet, gardien de but du DFCO

Deux récompenses qui illustrent bien la saison des Dijonnais

Baptiste Reynet est élu meilleur gardien de Ligue 2 de la saison. Le joueur a évolué avec le DFCO de 2011 à 2014, avec lequel il a connu la Ligue 1 lors de la saison 2011-2012. Passé par le FC Lorient avant d’être prêté au DFCO, il est définitivement transféré le 2 février 2015. Il succède à Denis Petric qui a brillé avec Troyes l’an dernier.





C’est un tout autre prix et non des moindres qui a été décerné au coach de l’équipe, Olivier Dall’Oglio. L’ancien joueur de football professionnel a été nommé meilleur entraîneur de la deuxième division de football pour la saison en cours. Il a, lui aussi, connu la Ligue 1 avec le DFCO lors de la saison 2011-2012 en tant qu’entraîneur adjoint de Patrice Carteron. Il succède également à un Troyen, Jean-Marc Furlan. Et ce n’est pas sa première récompense puisqu’en 2014, il a été élu meilleur entraîneur de Ligue 2 de l’année par France Football. 


 

L’équipe type de Ligue 2 majoritairement composée de Dijonnais

Les trophées UNFP dressent également le meilleur onze de la saison, celui qui ferait rêver tout entraîneur. Parmi les 11, quatre Dijonnais figurent dans l’equipe-type de Ligue 2.
Il s‘agit de Baptiste Reynet, aussi nommé meilleur gardien. A ses côtés : Christopher Jullien, qui a également remporté le trophée du joueur du mois UNFP de Ligue 2 en septembre 2015, Frédéric Sammaritano et LoÏs Diony.

 

Et c’est tout pour la Bourgogne ?

Et bien non ! Cette année, l’UNFP a innové en créant le trophée du meilleur joueur français à l’étranger. C’est le Mâconnais Antoine Griezmann qui décroche cette distinction. Il était en concurrence avec Karim Benzema (Real Madrid), Dimitri Payet (West Ham) et Paul Pogba (Juventus Turin).
L'attaquant de l'Atletico Madrid n’a pas pu être présent pour sa première récompense individuelle en tant que joueur professionnel. Il disputait un match avec son équipe madrilène le soir même de la cérémonie.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait film amateur du 8 septembre 1944 et témoignages ancien maquisard

Les + Lus