• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Victorieux du RC Lens, le DFCO reste en Ligue 1 !

Les Dijonnais célébrant l'ouverture du score de Naïm Sliti à la 26e minute, le 2 juin à Gaston-Gérard à Dijon. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Les Dijonnais célébrant l'ouverture du score de Naïm Sliti à la 26e minute, le 2 juin à Gaston-Gérard à Dijon. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Le DFCO s'est imposé à domicile face au Racing club de Lens (3-1) lors du match retour des barrages de Ligue 1, sur un doublé de Naïm Sliti et un but de Wesley Saïd. Les Bourguignons, explosifs en fin de rencontre, évolueront toujours dans l'élite la saison prochaine !

Par Valentin Pasquier

Le DFCO sera en Ligue 1 la saison prochaine ! La délivrance est intervenue au terme d'une rencontre très disputée avec le Racing Lens, pensionnaire de Ligue 2 et vainqueur des play-off, contre qui les Dijonnais avaient arraché le nul au match aller le 30 mai.

Après un report de quinze minutes du coup d'envoi à cause d'une tribune défectueuse, les premières minutes sont à l'avantage de Dijon, à l'aise devant son public venu accueillir l'équipe avec ferveur.
 


Après deux tentatives, signées Saïd sur un retourné acrobatique (11') et Kaba (18'), Naïm Sliti trouve l'ouverture lors du premier tir cadré de la rencontre. Laissé seul sur le couloir gauche par Jean-Kévin Duverne qui tarde à revenir défendre, le milieu offensif dijonnais est servi par Saïd dans le couloir gauche et glisse la balle dans les buts de Vachoux (1-0, 26').

 

 

Une deuxième mi-temps douteuse

Galvanisés et provisoirement maintenus en Ligue 1, les Dijonnais en oublieraient presque de marquer leurs joueurs. Sur un corner lensois où tous les défenseurs sont présents, Duverne parvient à se racheter en arranchant de la tête l'égalisation (1-1, 38').

Au retour sur la pelouse, les Dijonnais enchaînent les pertes de balle et les Pas-de-Calaisiens manquent de prendre les commandes du match, notamment grâce à un tir lointain d'Ambrose (64') et une reprise de volée de Doucouré (68').
 

Une brêche et ça passe !

Mais, comme lors de la 1ere période, les Dijonnais montrent qu'il suffit d'ouvrir une petite brêche pour qu'ils s'y engouffrent. Alors que Vachoux choisit d'aller dribbler Kaba, celui-ci subtilise le ballon et sert Wesley Saïd qui pousse la balle dans les filets vides (2-1, 70').

 


Les Lensois, qui accusent le coup, semblent absents, et c'est sur une seconde erreur de Vachoux que Naïm Sliti fait le break. Sorti sur l'attaquant dijonnais, le gardien pas-de-calaisien va percuter Steven Fortes, laissant Sliti glisser la balle dans le but (3-1, 90').

 


Le coup de sifflet final, sur lequel Fortes, blessé à la tête, sort sur civière, signe la délivrance de Dijon qui reste donc en Ligue 1. "On n'était pas attendus pour les barrages, et d'être délivrés comme ça ce soir, c'est que du bonheur !, confie Wesley Saïd. On est pas bien partis avec la blessure de notre gardien  [Runarsson s'est blessé à l'échauffement] mais on a montré qu'on avait un mental fort, qu'on était une famille !".

Auteur d'un très beau parcours en éliminant le Paris FC puis Troyes pour atteindre ces barrages, le Racing reviendra néanmoins en Ligue 2 en août prochain.

 

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus