Le givre et ses paysages fantastiques ont accueilli le jour de l’an

Dans certains coins de la région, notamment autour de Dijon, les brouillards denses et très froids ont déposé des couches de givres sur tous les végétaux leur donnant des formes tirées de contes de fée ou de récits fantastiques.

Par Muriel Bessard

Givre

Le froid et l’humidité se sont invités au jour de l’an autour de Dijon créant des sculptures de givre sur tous les supports. Le givre est le résultat d’un phénomène de surfusion où les particules d’eau du brouillard, dans une atmosphère très froide, restent liquides et se solidifient sur les surfaces solides.
Le phénomène était spectaculaire aujourd’hui dans différents coins de la Côte-d’Or.

Givre



La météo de lundi 2 janvier 2017 : après quelques pluies verglaçantes possibles la nuit prochaine et demain matin la Bourgogne, les températures remontent légèrement. Mais une perturbation venue de l’ouest gagne la région dans l’après-midi entraînant de faibles chutes de neige au nord de la Bourgogne.

Givre en Côte-d'Or
Reportage de Muriel Bessard, Isabelle Rivierre et Sophie Réthoré - France 3 Bourgogne



Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus