• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Incidents à Chenôve : la ligne T2 de tramway, momentanément interrompue, a repris son trajet normal

Le tramway dijonnais de la ligne T2, entre les arrêts 1er-Mai et Monge, en avril 2018. / © JC Tardivon / Max PPP
Le tramway dijonnais de la ligne T2, entre les arrêts 1er-Mai et Monge, en avril 2018. / © JC Tardivon / Max PPP

Un temps stoppé à l'arrêt Bourroches, le trafic de la ligne dijonnaise de tramway T2 a repris jusqu'à son terminus de Chenôve-centre, ce matin du dimanche 9 juin. L'interruption de service fait suite aux violences perpétrées à l'encontre des rames depuis plusieurs jours sur la commune.

Par Valentin Pasquier

La circulation des tramways dijonnais a été perturbée dans la soirée du samedi 8 juin. Au lieu de descendre jusqu'à son terminus de Chenôve-centre, la ligne T2 s'est stoppée à l'arrêt Bourroches, au sud de Dijon. Le festival VYV Les Solidarités n'y est pour rien : cette modification de service a été décidée par Divia suite au caillassage d'une rame à Chenôve vers 19 heures.

 


Des violences et incivilités

Depuis le 29 mai, la ville du sud de l'agglomération dijonnaise est le théâtre d'incidents répétés. Des jets de pavés avait visé un tramway dans la soirée, ainsi que pendant la nuit du 1er au 2 juin. Inquiète pour ses salariés et les passagers, Divia avait décidé de suspendre la circulation des transports à Chenôve.

 


Le 3 juin, un local de stockage et de réparation de vélos avait aussi été incendié dans le quartier du Mail, ainsi que des poubelles et des véhicules voisins.

 
Le quartier du Mail, à Chenôve (Côte-d'Or) est le théâtre de violences depuis mercredi dernier
Reportage : Sébastien Kerroux. - France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus