Cet article date de plus de 4 ans

Les lotos : un phénomène de société qui ne cesse de prendre de l'ampleur

C'est devenu un phénomène de société. Les lotos, organisés généralement par les associations, attirent de plus en plus de monde. Les participants viennent en espérant remporter les lots les plus intéressants : voyages, appareils électroménagers, et parfois même une voiture. 
© France 3 Bourgogne
Gagner une machine à laver, un robot électroménager, une voiture, un voyage... en ayant déboursé juste quelques euros. C'est ce qui fait le succès des lotos. Il suffit d'avoir de la chance. Une chance à saisir surtout lorsqu'on a un budget serré. 

Le jeu consiste à remplir des cases où sont inscrits des numéros, sur un carton, avec les jetons correspondants (portant des numéros) tirés au hasard. Le carton peut être acheté à l'unité. Ou plusieurs pour avoir encore plus de chances de gagner. 

A Savigny-les-Beaune par exemple, au loto organisé par l'association des Anciens des sapeurs-pompiers le 11 novembre 2016, on pouvait espérer gagner une télévision, un ordinateur portable, ou encore un GPS en ayant déboursé seulement 6 euros pour un carton, avec un prix dégressif si on en prenait plusieurs.

A Toulon-sur-Arroux, le même jour pour le super loto du Comité des Fêtes, c'était 10 euros le carton (20 euros pour 3 cartons, 30 euros pour 6 cartons) avec à gagner : un voyage pour deux en Espagne, un mois de courses d'une valeur de 400 euros, et d'autres lots également intéressants.

Les sociologues se sont penchés sur ce qui est devenu depuis plusieurs années un véritable phénomène de société. La crise économique est passée par là. Perte d'emploi, petits salaires, petites retraites, toutes les couches sociales, tous les âges sont touchés.

Alors, participer à des lotos c'est pour beaucoup, une façon de pouvoir "mettre du beurre dans les épinards" voire de se procurer à bon compte ce que l'on ne peut pas s'acheter.

Il existe des sites internet qui recencent les lotos organisés partout en France. De très nombreux joueurs n'hésitent pas à faire beaucoup de kilomètres lorsqu'ils jugent les lots intéressants.  

L'organisation de lotos est encadrée par la loi. Il y a des règles à respecter sous peine d'amende et d'emprisonnement. La loi autorise l’organisation de six lotos par an maximum, avec une mise inférieure à 20 euros, et l’interdiction de faire de la publicité pour l’événement.

La condamnation de mamie Loto, Yvette Bert (décédée en décembre 2014) avait ému la France. Pendant 4 ans, chaque dimanche, cette retraités avait organisé des lotos pour des associations caricatives. mais n’avait jamais payé d’impôt sur ses recettes.

Récemment, en Avril 2016,  dans le Jura, l'organisatrice de lotos a également été condamnée à verser 700 000 euros aux Douanes.

Reportage à Savigny-les-Beaune : Michel Gillot et Gabriel Talon - Son : Yoann Danjou
Montage : Philipe Sabatier
Intervenant - Daniel Pichenot : Animateur du loto
durée de la vidéo: 02 min 07
/ Bourgogne / Côte-d'Or Les lotos : un phénomène de société qui ne cesse de prendre de l'ampleur ©France 3 Bourgogne











Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société crise économique économie jeux