Michel Bregand, 48 ans au Salon de l'agriculture : "les clients ne veulent pas que je m'en aille"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gaël Simon

Depuis ses 16 ans, Michel Bregand est présent au Salon de l'agriculture pour vendre des vins de Bourgogne. Passionné et empathique, il nous raconte le plaisir de participer encore à l'événement cette année et de retrouver sa clientèle d'habitués.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le Salon de l'agriculture, c'est son jardin. Voilà 48 ans que Michel Bregand est présent à chaque édition de l'événement. Derrière son stand en plein cœur de l'espace dédié aux produits de la Bourgogne-Franche-Comté, ce grand gaillard à l'œil vif travaille pour la maison Pierre et Marie André, installée à Aloxe-Corton (Côte-d'Or), dont il fait déguster les vins réputés.

Avec son sourire ravageur et sa poignée de main chaleureuse, il accueille les visiteurs comme des amis. Car au fil du temps, voilà ce que certains clients fidèles sont devenus. "Le Salon de l'agriculture attire du monde de toute la France et de l'étranger, on a beaucoup de Belges, de Suisses. Ils viennent en bus, en train. On a vraiment une clientèle qu'on revoit chaque année", détaille-t-il avec un sourire dont il ne se départira pas tout au long de notre échange.

Il arrive même à Michel Bregand de tutoyer les visiteurs qu'il reconnait ! "Ah mais oui ! Avec le temps, ce ne sont plus des clients. On a des visiteurs qui viennent au Salon prendre du vin alors qu'ils ont des caves remplis. Mais ils viennent pour le cérémonial. J'attends plein de clients. J'ai lancé des invitations et beaucoup m'ont dit qu'ils se réjouissaient de venir".

On a des familles qui reviennent et maintenant leurs enfants. C'est quelque chose d'assez exceptionnel

Michel Bregand

Alors que l'on célèbre cette année la 58ème édition du salon, celle des retrouvailles, Michel est donc présent pour la 48ème année. Exposant pour la première fois à l'âge de 16 ans, le Bourguignon ressent toujours le même plaisir à revenir, même à 64 printemps. "On est amoureux de notre profession, les gens aiment ça. On passe un bon moment, il y a de la convivialité. C'est merveilleux ! J’étais bien malheureux avec la pandémie"

Michel est d'ailleurs présent pour la maison Pierre et Marie André alors qu'il est à la retraite depuis quelques années ! "Je suis à la retraite mais je continue parce que les clients ne veulent pas que je m'en aille", lance-t-il avec fierté.

Mais le Salon de l'Agriculture n'est pas seulement une affaire d'amitié et de convivialité pour Michel Bregand puisque sa compagne, Dany Tissot est installée à quelques mètres de lui et expose les vins de la fruitière vinicole d'Arbois installée dans le Jura. Quand l'évènement réunit Bourgogne et Franche-Comté...