Deux candidats au rachat de l'usine Vallourec de Montbard

Publié le
Écrit par Gaël Simon

Ce mercredi 16 février, la direction de Vallourec ont annoncé aux représentants du personnel du site de Montbard que deux sociétés sont candidates à la reprise du site. L'usine de Côte-d'Or doit être cédée d'ici avril prochain.

D'ici deux mois, la direction de Vallourec, le spécialiste français des tubes sans soudure, doit avoir trouvé un nouveau repreneur pour son usine de Montbard (Côte-d'Or), Vallourec Bearing Tubes (VBT). Ce mercredi 16 février s'est tenue une réunion entre le conseil administratif de l'entreprise métallurgique et les représentants du personnel au sujet de cette vente.

Les responsables de la société ont alors expliqué que deux candidats s'étaient présentés afin de racheter Vallourec dans la commune. Pour le moment, ni les noms, ni les prix proposés n'ont été révélés. Par ailleurs, une troisième entreprise a fait une offre mais n'a pas été retenue.

Pour rappel, l'usine Vallourec de Montbard compte 213 salariés à temps plein et de nombreux intérimaires. Selon la direction, elle devrait être vendue avant le mois d'avril, date limite de réalisation de l'opération. 

Le processus de vente du site de Montbard a été initié en octobre 2021 en raison du fort endettement de Vallourec. De 2015 à 2020, son chiffre d'affaires est ainsi passé de 62 millions à 33 millions. L'entreprise a alors fait le choix de se recentrer sur l'industrie pétrolière, son cœur de métier. Une orientation stratégique qui impliquait donc la cession de VBT, spécialisé dans la métallurgie. En juin 2021, Valinox Nucléaire, toujours à Montbard, avait été cédée à Framatome.

Après le point réalisé ce mercredi 16 février, une nouvelle réunion devrait être organisée le mercredi 23 février par le comité social et économique de VBT afin d'en savoir un peu plus sur le processus de vente.