Nuits-Saint-Georges : les organisateurs du semi-marathon s'inquiètent pour l'avenir de l'épreuve

Le départ du semi-marathon de Nuits-Saint-Georges sera donné le samedi 9 mars 2019, la veille de la Vente des vins des Hospices. 1400 coureurs seulement se sont inscrits pour l'instant. Les organisateurs s'inquiètent.  
Le départ de l'épreuve en 2016
Le départ de l'épreuve en 2016
Le record de participation au semi-marathon de Nuits-Saint-Georges a été battu en 2016, avec 3 200 coureurs au départ, avant de retomber à 2500 en 2018. Pour la 18ème édition prévue le samedi 9 mars, les organisateurs enregistrent actuellement 1 400 inscriptions seulement. Ils sont inquiets.

Alain Barochi, le président de l'épreuve nous explique les raisons de son "coup de blues"

► Le 9 mars, c'est trop tôt dans la saison

Le plus souvent, le semi-marathon de Nuits-Saint-Georges a lieu au plus tôt, le 3ème week-end de mars. Mais chaque année, c'est la direction des Hospices qui fixe la date, l'épreuve ayant lieu la veille de la Vente des Vins. Elle aurait choisi le 9 mars pour éviter d'être trop proche du salon allemand Prowein 2019, qui se tient à Düsseldorf  du 17 au 19 mars.

Ce 9 mars pose problème aux organisateurs de l'épreuve nuitonne : le semi-marathon de Paris a lieu le même week-end, tout comme les championnats de France de cross. Cette concurrence va sans doute priver Nuits-Saint-Georges de coureurs élite et de participants anglais et belges. Le 9 mars, c'est également trop tôt pour ceux qui venaient préparer le marathon de Paris.

► Les contraintes sont de plus en plus nombreuses

La concurrence vient aussi du nombre d'épreuves inscrites au calendrier, toujours plus élevé chaque année. Les coureurs ont le choix et beaucoup optent désormais pour les trails, plutôt que vers les courses sur route. Certains attendent aussi d'avoir une idée du temps qu'il fera, pour s'inscrire à la dernière minute…

1400 inscrits pour l’instant, c'est trop peu, d'autant que les organisateurs ont commandé 3 000 lots (maillot et bouteille de vin). Leur trésorerie risque d'être fragilisée. Alain Barochi s'interroge pour les prochaines éditions, d'autant qu'il faut mobiliser 270 bénévoles le jour de l'épreuve et que les contraintes administratives se multiplient.

Quoi qu'il en soit, le semi-marathon de Nuits-Saint-Georges aura bien lieu, samedi 9 mars 2019. Départ commun du 21 km et du 10 km à 14H. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport