PHOTOS. 2CV, Dyane, Traction... les passionnés de voitures anciennes se réunissent sur l'ancienne Nationale 6

Ce dimanche 19 mai, les passionnés de voitures anciennes se sont réunis à Saulieu (Côte-d'Or), sur l'ancienne Nationale 6. L'occasion de faire un tour dans le Morvan en 2CV, Dyane ou Traction.

Les passionnés ne savaient plus où donner de la tête. Ce dimanche 19 mai, quelque 150 voitures anciennes se sont rassemblées sur la place Monge à Saulieu (Côte-d'Or), aux portes du Morvan. Un événement organisé depuis 2008 par l'association "La Deuche sédélocienne", pour célébrer les Dyanes, Tractions ou autres Méharis... et, surtout, l'incontournable 2CV.

"C'est une voiture à l'ancienne, c'est la culture française"

"Les 2CV, ce sont des souvenirs d'enfance qu'on a eus avec nos parents", explique Jean-Marc Capitain, président du collectif. "Des souvenirs qu'on a ensuite reproduits après eux. C'est ce plaisir qu'on avait étant plus jeunes, avec les copains et les copines, qu'on voulait revivre."

Ce qu'il aime dans cette voiture ? "D'abord son bruit", détaille-t-il. "La 2CV a un bruit bien spécifique, qu'on reconnaît parmi tant d'autres. Dès qu'on est à 90, on entend le moteur hurler. Et puis c'est aussi une conduite spéciale, très différente des voitures modernes. On a ce plaisir d'avoir la liberté de pouvoir rouler."

► À LIRE AUSSI - EN IMAGES. "C'est le plaisir à la française" : les passionnés de 2CV se retrouvent autour de la célèbre "Deudeuche"

Un avis que partage Benjamin, autre participant au rassemblement, lui aussi amateur de la fameuse "Deudeuche". "Ça m'inspire une ancienne époque, un sentiment de liberté, moins de contraintes et peut-être plus de respect. Des valeurs d'autrefois, en quelque sorte."

Chacune de ces voitures raconte quelque chose. Toutes ont une histoire différente. Ça rappelle d'où on vient, c'est ce qui est plaisant dans ce type de rassemblement.

Benjamin,

participant au rassemblement des voitures anciennes à Saulieu

"C'est une voiture à l'ancienne, c'est la culture française", confirme un autre amateur de vieilles voitures présent au rassemblement. "Dès que c'est le week-end, on la sort pour aller chercher le pain, pour aller se promener... le but, c'est de prendre le temps."

Le rassemblement avait aussi pour objectif de célébrer l'ancienne Nationale 6, sur laquelle se trouve justement Saulieu. "La N6, c'est tout une histoire qui remonte à avant les autoroutes", se souvient Guy Régnier, secrétaire de l'association "La Deuche sédélocienne". "Tous les Parisiens l'empruntaient quand ils partaient en vacances. Des Dyanes, des 2CV... elle en a vu passer !" Et continuera d'en voir : l'association organise en effet l'événement tous les ans.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité