Vague de froid : les voitures n'aiment pas !

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L.

Les températures pour ce samedi 21 et dimanche 22 sont prévues toujours bien froides. Dans la nuit de vendredi à samedi, la température est descendue à -10°c. Beaucoup d'automobilistes ont eu la déconvenue de ne plus pouvoir démarrer, la batterie ayant lâché. Le froid n'est pas l'ami des véhicules !

Le froid et les batteries

Depuis quelques jours, le scénario est le même : on tourne la clé de contact et... rien !

Avec le froid, les batteries un peu vieillissantes ne supportent pas le démarrage, et nécessitent d'être remplacées. C'est alors la ruée chez les garagistes et vendeurs d'équipement automobiles.

Ces derniers ont anticipé la vague de froid, et ont du stock !



Les essuies-glace

Autre conséquence du givre et du froid, les essuies-glace collés au pare-brise. Ces derniers se détériorent s'ils sont utlisés le matin, sans les avoir au préalable décollés.

Et quand les essuye-glaces fonctionnent, c'est souvent le liquide lave-glace qui gèle. C'est aussi la ruée sur les bidons de lave-glace "spécial hiver", car au lieu d'anticiper, les automobilistes ont la fâcheuse tendance à attendre le dernier moment.



Le reportage d'Anne Berger et Isabelle Rivierre

Intervenants :
  • Florian Felix, Responsable du centre
  • Bernard Mercadal, Responsable du centre
Encore - 10 degrés ce matin, samedi 21 janvier, à Dijon, et si on grelotte, les voitures, elles, souffrent aussi. Dans les garages et les boutiques d'accessoires automobile, c'est l'affluence. Pour prévenir ou, plus souvent, réparer les dégâts du froid. ©France 3 Bourgogne








Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité