• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : fusion des communes de Clémencey et Quémigny-Poisot

La commune de Quémigny-Poisot en Côte-d'Or va fusionner avec sa voisine, Clémencey / © FTV
La commune de Quémigny-Poisot en Côte-d'Or va fusionner avec sa voisine, Clémencey / © FTV

Pour faire face aux baisses de dotations de l'Etat, certaines communes font le choix de fusionner. C'est le cas en Côte-d'Or de Quemigny-Poisot, (200 hab.), et Clémencey (120 hab.). Certains habitants dénoncent un mariage forcé et regrettent de ne pas avoir été consultés.

Par F.L.

Deux communes de Côte-d'Or, prêtes à fusionner
D'ici la fin du mois d'Octobre 2018, la commune de Clémencey en Côte d'Or devra fusionner avec celle de Quemigny-Poisot, située deux kilomètres plus loin.
C'est un projet voulu par les maires des deux communes, mais certains habitants dénoncent le manque de concertation.

Un mariage de raison
Pour les maires des deux villages, cette fusion est urgente et indispensable, car avec les baisses de dotation de l'Etat, ils doivent réaliser des économies. D'après eux, mutualiser les moyens est la seule solution.
D'après les calculs de la mairie de Quémigny-Poisot, la fusion permettra de réaliser 17% d'économies.

Une opposition de certains habitants
Certains habitants soutiennent le projet, d'autres ont créé un collectif et lancé une pétition pour s'y opposer. 
D'une part, ils dénoncent le peu de retombées en matière d'économies par habitant, mais aussi, la perte de l'identité d'une commune. En effet, une commune est souvent ancrée depuis des générations dans la vie des habitants.

Vers la disparition des villages ?
Depuis mars 2015, le nombre de communes en France est passé sous la barre des 36 000.
En 2018, la France compte 560 communes nouvelles. 
Mais le nombre de communes fusionnées est en baisse :  le mouvement de fusions ralentit fortement en 2018, et les derniers mariages ne pourront se faire qu’au plus tard, que jusqu’au premier trimestre 2019, élections municipales de mars 2020 obligent. 

Concernant Clémencey et Quémigny-Poisot, les conseils municipaux se prononceront sur la fusion le 30 octobre, une partie des habitants a déjà prévu de manifester ce jour-là.

Le reportage de Marie Jolly et Dalila Iberrakene
Intervenants :
  • Philippe Privel, Habitant de Quemigny-Poisot
  • Christian Roussel, Maire de Quemigny-Poisot (SE)
  • Guy Bichet, Habitant de Quemigny-Poisot
  • Aline Fevret, Habitante de Clémencey
Côte-d'Or : fusion des communes de Clémencey et Quémigny-Poisot


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus