Courchaton : le maire a été agressé

Vers minuit, le maire de la petite commune de Courchaton (70) a été agressé au marteau par trois individus qui venaient de cambrioler l'école. C'est en s'interposant à eux qu'il a été agressé. Il a dû être hospitalisé.  

Une voiture de gendarmerie
Une voiture de gendarmerie © France 3 Franche-Comté

Christian Boyer, le maire de Couchaton, 450 habitants, a reçu plusieurs coups de marteau à la tête et à la joue en s'interposant à trois cambrioleurs qui étaient en train de charger, dans leur voiture, du matériel volés à l'école : ordinateurs, imprimantes et chaussures.

Le maire a toutefois eu la présence d'esprit de relever la plaque d'immatriculation de ses agresseurs avant qu'ils prennent la fuite.

Christian Boyer est hospitalisé à Vesoul avec une incapacité temporaire de travail (ITT) de 45 jours.


Les individus interpellés

Alors que les militaires du Peloton de Surveilance et d'Intervention de Lure et de la Communauté de Brigades d' Héricourt interviennent sur les lieux, trois jeunes individus correspondant au signalement fait par le maire se présentent à eux en prétextant le vol d'un téléphone portable et une bagarre avec un homme.

Ils sont immédiatement interpellés et placés en garde à vue.

Les agresseurs sont deux hommes et une femme, âgés de 23, 28 et 30 ans et sont originaires du secteur de Courchaton. L'enquête se poursuit pour établir leur participation aux faits et leur degré de responsabilité. Ce matin, le maire n’avait toujours pas porté plainte.

durée de la vidéo: 01 min 51
Le maire de Courchaton agressé

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter