Covid-19 : 5 questions pour comprendre les nouveaux tests antigéniques, plus rapides que les PCR

Depuis le 31 octobre, les pharmaciens, médecins et infirmiers peuvent pratiquer des tests antigéniques. Ils permettent de dépister rapidement la Covid-19. Explications.
Depuis le 31 octobre, les pharmaciens, médecins et infirmiers peuvent pratiquer les tests antigéniques.
Depuis le 31 octobre, les pharmaciens, médecins et infirmiers peuvent pratiquer les tests antigéniques. © Aurelie LADET - MaxPPP
"Les tests antigéniques vont compléter et renforcer notre stratégie de tests". Pour accélérer la lutte contre l’épidémie, le ministre de la Santé Olivier Véran a promis, jeudi 29 octobre, "un déploiement généralisé dans les prochaines semaines" de ces tests aux résultats rapides. 

Ainsi, depuis le samedi 31 octobre, pharmaciens, médecins généralistes et infirmiers libéraux sont autorisés à les réaliser. Cinq questions pour mieux comprendre le déploiement des tests antigéniques.  
 

Le test antigénique, qu’est-ce que c’est ?

Le test antigénique permet de dépister la Covid-19. Il est plus rapide que le test PCR. Comme il ne nécessite pas d’analyse en laboratoire, il permet d’avoir un résultat sous 15 à 30 minutes. Pour se faire dépister via un test antigénique, une ordonnance n’est pas nécessaire. S’il permet d’avoir un résultat rapide, il est cependant moin fiable qu'un test PCR, qui reste la référence.

Comment se déroule le dépistage ?

Comme un test PCR, ça se passe dans le nez. Un écouvillon est enfoncé dans chaque narine afin de détecter, la présence ou non des protéines du virus, grâce à un réactif chimique. Les gouttes obtenues sont ensuite déposées sur le test. Comme pour un test de grossesse, le verdict est rendu sous forme de traits : une barre, c’est négatif, deux barres, c’est positif.

Le test antigénique, pour qui ?

Le test antigénique s’adresse prioritairement aux personnes de moins de 65 ans sans facteurs de risques et présentant des symptômes. Elles doivent se faire dépister dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes afin d’obtenir le résultat le plus fiable possible.

Où se faire tester ?

Vous pouvez vous faire tester chez votre médecin généraliste ou bien dans les pharmacies. Un professionnel sera formé pour être habilité à réaliser les tests antigéniques. Ces tests rapides sont encore en cours de déploiement et ne sont pas encore disponibles dans toutes les pharmacies.

Le test antigénique, ça coûte combien ?

Pour réaliser ce test, aucune avance de frais n’est nécessaire. Selon l'arrêté du 26 octobre, chaque test est facturé maximum 8,05 € (hors taxe) à l’assurance maladie, mais il est gratuit pour le patient.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société