Covid-19 : 63 classes fermées dans l'académie de Besançon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot .

L'académie de Besançon a publié ce vendredi 19 mars, le nombre de classes et stuctures scolaires fermées en raison de l'épidémie. Voici l'état des lieux. Le nombre de classe fermées augmente sensiblement en une semaine.

63 classes fermées contre 37 il y a une semaine, la situation se tend dans les établissements scolaires de Franche-Comté. 

La diffusion des variants, britannique, sud-africain, brésilien se ressent toujours dans le département du Doubs. C'est le département le plus touché.

  • Doubs : 1 établissement scolaire fermé, 34 classes fermées 
  • Jura : 2 établissements scolaires fermés, 22 classes fermées
  • Haute-Saône : 4 classes fermées
  • Territoire de Belfort : 3 classes fermées
     

Les 63 classes à distance bénéficient de la continuité pédagogique dans les structures scolaires qui restent ouvertes précise le Rectorat.

  • 385 élèves et 53 personnels sont cas confirmés à la Covid-19 sur la semaine qui vient de s'écouler.
  • 226 élèves et 20 personnels étaient touchés il y a une semaine, là aussi les contaminations augmentent.

Les taux d'incidence remontent fortement dans le Territoire de Belfort (320 nouveaux cas pour 100.000 habitants), dans le Doubs on compte 282 nouveaux cas pour 100.000 habitants. 

 

La barre des 15.000 élèves contaminés dépassée en France

Le nombre d'élèves contaminés par le coronavirus a bondi en une semaine, passant de 9.000 à plus de 15.000, a annoncé vendredi le ministère de l'Education nationale.
Dans le détail, 15.484 élèves ont été contaminés sur un total de 12.400.000, soit un taux de 0,13%, précise le ministère dans un communiqué. Côté personnels, le nombre de personnes contaminées est également en hausse de 1.106 à 1.809, soit un taux de 0,16%.
 

Jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le reconfinement pour 21 millions de Français, en Ile-de-France, Hauts-de-Franc et Alpes-Maritimes, les régions les plus touchées. Ces restrictions seront en place pour "quatre semaines" et pourront être étendues "à d'autres parties du territoire" selon l'évolution du virus, a prévenu le Premier ministre Jean Castex. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité