Covid-19 : 7 classes fermées dans l'académie de Besançon

Ce vendredi 20 novembre, l'académie de Besançon a fait le point sur l'épidémie sanitaire. Combien de classes fermées ? D'élèves contaminés ? D'enseignants touchés par le coronavirus ? 

© Alexandre MARCHI - maxPPP
Comme chaque semaine, l'Académie de Besançon dévoile ses données Covid-19.

Les derniers chiffres des établissements font état au jeudi 19 novembre à 13 heures de :Par rapport à la semaine dernière, ces chiffres sont globalement à la hausse. Une seule classe était fermée le 12 novembre, 407 élèves étaient positifs, 81 personnes également. 

 
© Académie de Besançon : données au 20 novembre



Selon le Rectorat, le niveau de contamination est maîtrisé dans les écoles et établissements scolaires avec une transmission de la COVID-19 qui est restée très faible.
Du jeudi 12 novembre au jeudi 19 novembre, 1418 élèves positifs ou cas contacts ne se sont pas rendus dans les établissements scolaires. Pour un élève cas confirmé, seuls 2,24 élèves sont cas contact.
Du côté, des enseignants,125 sont restés chez eux. Pour un enseignant contaminé, on compte1,58 cas contacts.
"Ces chiffres démontrent l’efficacité des mesures sanitaires et du protocole mis en place dans les écoles et établissements scolaires" estime l'Académie dans un communiqué. 80 % des lycées de l’académie proposent un enseignement hydride avec une part de cours en présentiel et une autre en distanciel

Des tests à destination des personnels

Dans les prochains jours, les personnels des écoles et établissements scolaires qui le souhaitent pourront se faire tester de façon régulière.

Une priorité sera accordée à ces personnels aux tests RC-PCR en laboratoire de biologie médicale. En second lieu, des dépistages seront réalisés avec des tests antigéniques au sein des écoles et établissements scolaires.

Le déploiement de ce dispositif de dépistage est placé sous l’autorité des préfets de département en lien avec les autorités académiques. Les personnels de santé de l’académie sont mobilisés, sur la base du volontariat, au sein d’équipes mobiles, pour administrer ces tests.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation