Covid-19 : Commerces non essentiels fermés, la Suisse prend de nouvelles mesures redoutant les variants du virus

Pas de confinement, mais un "lockdown" 2 version suisse. La Suisse va durcir ses mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus. On déplore près de 3.000 nouveaux cas par jour en Suisse. De nouvelles mesures vont entrer en vigueur le 18 janvier.

Une centaine de morts chaque jour en Suisse. Un taux de positivité de 16,4%. La Suisse subit de plein fouet l’épidémie de covid alors qu’elle avait été relativement épargnée lors de la première vague. Près de 8.000 personnes sont mortes dans ce pays de 8,6 millions d'habitants. 

La Suisse craint une explosion de cas dus aux nouveaux variants

Alors que le variant britannique inquiète toute l’Europe, la Suisse craint une explosion du nombre de cas. Les nouvelles variantes du covid-19 sont 50 à 70% plus contagieuses".La Suisse a détecté  127 cas d'infections liées à un variant du coronavirus, 86 des cas au variant britannique et 5 au variant sud-africain. 

Ce qui va changer en Suisse à compter du 18 janvier et jusqu’à fin février

Les restaurants toujours fermés en Suisse

Les restaurants, établissements culturels, installations de sport et de loisirs, sont fermés depuis le 22 décembre, ils le resteront jusqu'à fin février.

"Nous faisons tout cela pour tenter d'éviter une troisième vague", a déclaré le ministre de la Santé Alain Berset, au cours d'une conférence de presse où pour la première fois les intervenants portaient le masque et étaient séparés par des vitres de plexiglas.

Les stations de ski restent ouvertes en Suisse

Les fleuristes ou les stations de ski restent ouverts dans le pays, avec néanmoins d'importantes mesures sanitaires pour les moyens de transport sur place pour ces dernières. 

La campagne de vaccination a débuté en Suisse

La campagne avec le vaccin Pfizer-BioNtech est en route depuis la fin décembre en Suisse et le vaccin Moderna est injecté depuis mercredi 13 janvier. La Suisse espère que cela suffira pour ne pas avoir à prendre de nouvelles restrictions. 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
suisse international covid-19 santé société