Covid-19 en Suisse : le pays assouplit à peine ses restrictions au 1er mars, les restaurants restent fermés

Le Conseil Fédéral a annoncé ce mercredi 24 février quelques assouplissements. Dans quelques jours, les commerces pourront rouvrir, magasins et musées. 

La Suisse assouplit ses restrictions Covid-19 au 1er mars.
La Suisse assouplit ses restrictions Covid-19 au 1er mars. © GAETAN BALLY - maxPPP

La situation s'améliore lentement en Suisse, malgré la présence des variants britanniques, sud-africains et brésiliens. Le pays connait un taux d'incidence de 162 nouveaux cas pour 100.000 habitants pour 7 jours. Ce taux est de 205 en France au 24 janvier.

La Suisse a enregistré depuis le début de l'épidémie 9.256 décès. 

Ce qui va changer au 1er mars en Suisse

Les magasins, musées et salles de lecture des bibliothèques sont autorisés à rouvrir. Le nombre de clients sera limité.

Pourront rouvrir également les installations de sport et de loisirs en extérieur (patinoires, terrains de football et de tennis ainsi que les stades d'athlétisme), et les espaces extérieurs des zoos et des jardins botaniques.

À l’extérieur, les rencontres dans le cercle familial et entre amis ainsi que les activités culturelles et sportives jusqu’à 15 personnes seront aussi réautorisées.

Un assouplissement pour la jeunesse, les moins de 20 ans

Le Conseil fédéral élargit le nombre d'activités accessibles aux enfants et aux jeunes :

Ce qui ne change pas

Les compétitions dans le sport de masse adulte et les manifestations restent interdites

Un nouvel assouplissement des restrictions envisagés au 22 mars

Une consultation des cantons est prévue dès le 12 mars et le Conseil fédéral se prononcera le 19 mars. Si la situation continue à s'améliorer, des assouplissements pourraient être annoncés concernant les manifestations sportives et culturelles accueillant du public (dans un cadre restreint), le télétravail obligatoire, les activités sportives à l'intérieur et les terrasses des restaurants. Pour cela, les autorités ont posé la condition d'un certain nombre de critères :taux de

Si la situation épidémiologique évolue de façon favorable, le pays envisage d'autoriser dès le 22 mars la réouverture complète des restaurants, les autres activités à l'intérieur et l'enseignement présentiel dans les hautes écoles.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société suisse international