Covid dans les écoles : le pic est passé dans l’académie de Dijon, mais la situation reste fragile

Plus de 400 classes restent fermées en Bourgogne, mais la situation s'améliore lentement. La rectrice a également confirmé le report des épreuves de spécialités du bac 2022 du 11 au 13 mai. Une mesure nécessaire pour préserver l’égalité de traitement entre les candidats.


"Nous avons passé le pic. La situation s’améliore tout doucement même si elle est encore loin d’être idyllique"affirme Nathalie Albert-Moretti, la rectrice de l’académie de Dijon. À ce jour seules 2 structures scolaires, sur 1954 établissements sont totalement fermées : il s’agit d’une école maternelle et d’une école élémentaire à Montsauche-les-Settons dans la Nièvre. 412 classes sont actuellement fermées, soit 135 de moins par rapport à la semaine dernière.

412 classes toujours fermées


Si les chiffres sont en légère baisse, la situation reste difficile à gérer.13 182 élèves sont déclarés positifs au covid-19 sur les sept derniers jours, soit 4,9 % des effectifs. Face au nombre d’élèves malades ou cas contacts, les enseignants ne font cours qu’à des demi-classe, et doivent rattraper le niveau au cas par cas.

"Nous avons passé le pic. La situation s’améliore tout doucement même si elle est encore loin d’être idyllique"

Nathalie Albert-Moretti

rectrice de l'académie de Dijon


Dans le secondaire (collèges et lycées), 14,9 % des enseignants sont en arrêt maladie. Et le ministère peine encore à recruter des remplaçants. 300 courriers ont été envoyés aux professeurs récemment partis à la retraite, sans résultat. L’académie se tourne donc vers des professeurs contractuels. 17 personnes ont ainsi été embauchées dans le 1er degré sur l’académie de Dijon.

Tester, alerter, protéger


« Tester, alerter, protéger, reste notre doctrine » affirme Nathalie Albert-Moretti qui affirme avoir répondu aux inquiétudes des enseignants. Chaque enseignant a ainsi reçu une boite de 50 masques chirurgicaux, soit 25715 boites distribués dans toute l’académie. Des masques FFP2 seront également distribués sur demande aux enseignants du 1er degré qui font face à des élèves non masqués. Chaque personnel dispose également de deux autotests à retirer gratuitement en pharmacie. Car, pour le moment, les enseignants malades ou cas contact doivent tout comme les élèves présenter 3 autotests négatifs avant de retourner en classe.


Vers un allégement des mesures


Une règle qui pourrait s’assouplir au retour des vacances de février. Jean-Michel Blanquer a en effet fait savoir qu’il espérait alléger les mesures sanitaires, notamment revenir sur le port obligatoire du masque dès le CP, et alléger la règle des trois autotests.

 Il s’agirait d’une levée territorialisée, selon la date de retour de vacances en fonction des zones, A, B, ou C. Ou d’un allègement à compter du 7 mars pour toute la France en même temps.

Les épreuves de spécialités du baccalauréat décalées


« Préserver la valeur du diplôme, mais aussi la sérénité et l’équité entres les candidats ». La rectrice de l’académie de Dijon, Nathalie Albert-Moretti, a confirmé que les épreuves de spécialités du baccalauréat 2022 seront bien décalées du 14 au 16 mai, comme l’avait annoncé il y a quelques jours le ministre de l’éducation.


En effet, depuis la réforme du Bac en 2021, les candidats en Terminale doivent maintenant passer deux premières épreuves écrites de spécialité avant les épreuves finales en juin, la philosophie et le grand oral. Des épreuves écrites nationales, qui devaient se tenir les 14,15 et 16 mars dans toutes les académies.
Ce report répond à une demande unanime des syndicats enseignants, et représentants étudiants, qui auront donc deux mois de plus pour préparer leurs examens. Le ministère a donc écarté l’éventualité d’un passage en contrôle continu, comme cela avait été le cas en 2020 et 2021, afin de préserver la valeur du diplôme.


Malgré ce report, le contenu des épreuves reste le même. Le programme des révisions n’est donc pas revu à la hausse. Pour tranquilliser les étudiants, le ministère a également prévu d’aménager les sujets d’examens, afin que les candidats puissent disposer d’un choix entre deux questions ou deux exercices.

Autre nouveauté cette année : les lycéens pourront bénéficier de deux jours de révision dans leurs établissements, encadrés par les professeurs, afin de préparer ensemble les épreuves de spécialité.
Concernant le baccalauréat professionnel, la période de formation en entreprise a été réduite de deux semaines. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité