Covoiturage organisé et rémunéré : la région Bourgogne Franche-Comté lance son application “Mobigo”

© Région BFC
© Région BFC

Favoriser le covoiturage entre domicile et travail. La région va tester durant six mois des lignes de covoiturage dans trois territoires. Comment ça marche ? Combien ça coûte au passager, cela rapporte au conducteur ?  Explications. 

Par Sophie Courageot

"C'est une première nationale, cela ne s'est jamais fait ailleurs" lance Michel Neugnot, Vice-président en charge des transports, des déplacements et des intermodalités au Conseil Régional.

La Région avait déjà lancé il y a quelques mois son site internet Mobigo. Une plateforme qui propose tous les types de transports, bus, train, et du covoiturage classique.

Mobigo entame une seconde phase. Tester sur trois territoires, sur des lignes bien identifiées du covoiturage organisé et rémunéré par la Région Bourgogne Franche-Comté. 9 salariés sur 10 utilisent leur voiture pour les trajets domicile-travail, souvent seuls et avec un budget carburant parfois élevé et détonateur de la crise des gilets jaunes en novembre 2018.

Pour utiliser ce nouveau service, il vous suffira de télécharger l'application pour Android Mobigo sur votre smartphone et de vous créer un compte en tant que conducteur ou en temps que passager.

Le service proposera des trajets sur des lignes bien identifiées, sur les secteur des Portes du Haut-Doubs, le nord de la Côte-d'-Or et dans la communauté de communes du Jovinien.
 

Comment gagner un peu d'argent en covoiturant vers votre lieu de travail ?


L'appli Mobigo permettra par exemple à Jacques qui travaille dans une entreprise d'Avoudrey dans le Doubs de s'inscrire comme conducteur.
Chaque jour, il parcourt 32 km entre Baume-Les-Dames, son domicile et Avoudrey.
En chemin, il prendra Karim qui habite tout près de chez lui, et Stéphanie à Bremondans.
Tout se passera via l'application. Karim comme Stéphanie payeront 1,50 euros le trajet, le prix d'un ticket Mobigo. Ils pourront suivre sur l'appli l'avancée de la voiture de Jacques.
Jacques ne sera plus seul sur le chemin du travail, et il récupérera un peu d'argent. Pour chaque kilomètre parcouru avec le premier voyageur pris en covoiturage, il touchera 10 centimes, soit 3,20 euros pour son trajet. Le fait de prendre un second passager lui rapportera un euro de plus. Bilan : 4,20 euros par trajet pour Jacques. Un gain appréciable quand on fait le plein de carburant régulièrement pour aller au travail. 

 

Les 6 lignes de l'appli Mobigo

  • Besançon - Fuans
  • Baume-les-Dames - Avoudrey
  • Sens-Auxerre
  • Epoisses - Venarey-les-Laumes
  • Saulieu-Chatillon-sur-Seine
  • Dijon - Ancy-le-Franc
 
© Région BFC
© Région BFC


Le covoiturage organisé permettra de mettre en relation des personnes sur un trajet bien défini, avec des points d'arrêts définis."On ne se donne pas d'objectif en matière de nombre de personne transportées, on construit cet outil Mobigo avec les communes et les entreprises" ajoute Michel Neugnot. Les entreprises comme SIS Avoudrey où était présenté le dispositif ce jeudi mettront elles aussi la main à la poche en finançant ce covoiturage. Elle rembourseront à leurs salariés 50% des trajets comme le prévoit la loi LOM, et ce jusqu'à 400 euros maximum par an. 

"On espère rendre ainsi un service à l'environnement, au pouvoir d'achat" lance Michel Neugnot. La phase de tests va durer six mois. La Région Bourgogne Franche-Comté espère ensuite généraliser son dispositif. 


En savoir plus : 


Le site internet Mobigo Bourgogne Franche-Comté


L'application Mobigo Bourgogne Franche-Comté 

Sur le même sujet

Les + Lus