Cyclisme : Thibaut Pinot annonce sa reprise dès le 17 août pour le Tour du Limousin-Nouvelle Aquitaine

Publié le
Écrit par Sylvia Bouhadra
Thibaut Pinot fait son grand retour et a dévoilé son programme pour la fin de l'année 2021.
Thibaut Pinot fait son grand retour et a dévoilé son programme pour la fin de l'année 2021. © MAXPPP/Pierre Teyssot

Après des mois d’absence, le coureur de Groupama-FDJ Thibaut Pinot fait son grand retour. Le franc-comtois sera au départ du Tour du Limousin dès le 17 août.

"Enfin !". Il était absent pelotons depuis le mois d’avril dernier. Le coureur franc-comtois Thibaut Pinot fait son grand retour sur les pistes. Le 30 juillet, il dévoilait sur Twitter son programme de reprise 100 % français pour la fin de l’année 2021.

Dès le 17 août, Thibaut Pinot sera au départ du Tour du Limousin-Nouvelle Aquitaine. "C’est une épreuve qui va me mettre en jambe directement, ça va me faire du bien", s’est réjoui le coureur français lors d’une conférence de presse jeudi 12 août.

Il enchaînera avec le Tour du Poitou-Charentes (24 au 27 août) avant de se lancer dans des courses purement franc-comtoises : le Classic Grand-Besançon (3 et 4 septembre), le Tour du Jura (4 septembre) et le Tour du Doubs (5 septembre). "Ces trois courses je les ai notées en rouge dès que je sais su que j’allais reprendre […] Ce n’est pas des courses de purs grimpeurs mais ça reste des courses assez dures. […] Ce sont forcément des courses qui vont me plaire".

"Je suis impatient de remettre un dossard"

Il ne s’en cache pas, le coureur français déborde de joie à l’idée de remonter à vélo pour de nouveau prendre part à des courses. "Je suis impatient de remettre un dossard […] ça fait un moment que j’attendais ce moment", a-t-il déclaré en conférence de presse. "Je suis surtout impatient et motivé comme ça fait très longtemps que je n’ai pas été motivé".

Victime de douleurs de dos depuis sa chute sur le Tour de France 2020, la dernière fois qu’on avait aperçu Thibaut Pinot, c’était sur le Tour des Alpes en avril 2021.

C’était frustrant, le plus dur, c’était d’être impuissant et inutile. J’ai galéré pendant presque dix mois. Ça a été compliqué, on était un peu perdu dans le diagnostic, on ne comprenait pas pourquoi la douleur persistait. C’était très long.

Thibaut Pinot

Face à la douleur et au manque de progression, le coureur songeait même à arrêter. Finalement, en juin dernier, il donnait des nouvelles rassurantes sur Twitter.

Aujourd’hui, il semble pleinement remis de ses douleurs dorsales. "Physiquement ça a l’air d’aller plutôt pas mal. J’ai l’impression d’être un coureur tout neuf, tout jeune", se réjouit le franc-comtois. "Depuis que je fais du vélo sans douleur depuis un mois, j’ai l’impression de redécouvrir le plaisir de faire du vélo".

Ces épreuves françaises devront lui permettre de se tester et de se rassurer sur sa condition physique : "Je prends les courses les unes après les autres […] J’espère vraiment que c’est derrière moi et que je vais faire une bonne fin de saison et repartir de zéro l’an prochain".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.