Déconfinement : à quoi ressemblera la vie dans une Bourgogne-Franche-Comté en vert à partir du 2 juin ?

Comme la plupart des régions, la Bourgogne-Franche-Comté devrait passer en vert à partir du 2 juin. Le Président de la République réunira ce jeudi le Conseil de Défense pour préciser les modalités de la deuxième phase de déconfinement. Mais que sera donc cette vie en vert ?

D'ici le 2 juin, cette carte de circulation faible ou active de la COVID-19 pourrait évoluer vers un peu plus de vert
D'ici le 2 juin, cette carte de circulation faible ou active de la COVID-19 pourrait évoluer vers un peu plus de vert © N.D

Le Premier Ministre, Édouard Philippe, prendra la parole ce jeudi 28 mai à 16h pour détailler la deuxième étape du confinement qui débutera le 2 juin. D'après l'Agence Régionale de Santé, la Bourgogne-Franche-Comté devrait passer au vert.

Le point avec Maryline Barate et Gabriel Talon.

Avec : Olivier Obrecht, directeur adjoint de l'Agence Régionale de Santé (ARS)
 


A quoi ressemblera donc la vie à partir du mois de juin ? On tente de répondre à vos questions.

Ma famille et mes amis vivent à plus de 100 km de mon domicile. Vais-je pouvoir enfin les retrouver ?


Pour l’heure, que l’on se trouve en zone rouge ou en zone verte, on peut circuler librement dans un rayon de 100 km à vol d’oiseau. A partir du 2 juin, ce périmètre pourrait être élargi. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir sur LCI, le 25 mai, le secrétaire d'État en charge du Tourisme. Le gouvernement travaillerait en effet, selon Jean-Baptiste Lemoyne, à un "élargissement significatif" de la limitation à 100 km autour du domicile. Pas de précision en revanche quant à la nouvelle distance autorisée, ni si cela concernera uniquement les départements en zone verte.

Il faudra ensuite attendre le 15 juin pour en apprendre plus sur l’évolution des contrôles aux frontières au sein de l’Union européenne.
 
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Pixabay


Vais-je pouvoir inviter mes amis au restaurant  ?

A partir du 2 juin, les bars et restaurants situés dans un département vert devraient pouvoir rouvrir. Dans les rues de Dijon, ce mercredi 27 mai, nous avons pu constater que certains établissement se préparaient déjà. Une réouverture qui ne devrait être possible qu'en respectant un protocole sanitaire. Le secrétaire d'Etat en charge du Tourisme a indiqué qu'il faudrait notamment respecter une "distance d’au moins un mètre entre les tables, ou des capacités maximales de 10 personnes pour une tablée". Le personnel pourrait avoir l’obligation de se laver les mains toutes les trente minutes et les règlements par carte bancaire seraient privilégiés.
 
A Dijon, les propriétaires de bars se préparent déjà à passer au vert en nettoyant leurs terrasses
A Dijon, les propriétaires de bars se préparent déjà à passer au vert en nettoyant leurs terrasses © Lilian Melet - France 3 Bourgogne
 

Pourrai-je à nouveau me balader dans les parcs et me baigner dans les lacs ?


Depuis le 11 mai, seuls les départements situés en zone verte – faible circulation du virus - ont de nouveau la possibilité d’ouvrir leurs parcs. Tout comme certaines plages et lacs sur décision préfectorale. A partir du 2 juin, il serait donc logique que l’ensemble des nouveaux départements en vert bénéficient à leur tour de ces mesures. Si vous avez besoin de prendre l'air, que ce soit en zone rouge ou en zone verte, vous avez en revanche tout à fait le droit de vous rendre dans en forêt depuis le 11 mai. 
 
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Pixabay


Pourrai-je retourner dans ma salle de sport ? A la piscine ?


Les salles de sport sont fermées depuis le 17 mars. Les principales enseignes de fitness craignent pour leur avenir. Pour l’heure, seul le sport individuel en extérieur est autorisé sur l’ensemble du territoire. Le 7 mai dernier, le Premier Ministre annonçait une éventuelle réouverture des espaces couverts fermés à partir du 2 juin, si les conditions sanitaires sont favorables. A partir du 2 juin, les départements situés en zone verte pourraient donc voir rouvrir leurs salles de sport, salles des fêtes et salles polyvalentes. Ce qui reste moins sûr pour les départements en zone rouge.
 
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Pixabay


Quant au retour à la piscine, très attendu par de nombreux Français, le ministère des Sports a indiqué qu'il allait sélectionner une vingtaines de piscines en France métropolitaine et en outre-mer pour une ouverture anticipée. Celle-ci pourrait avoir lieu dès le 2 juin. D'après des informations recueillies par franceinfo, ces piscines "laboratoires" devront respecter un protocole sanitaire bien précis : pas plus d'une douzaine de nageurs dans les bassins, réservation d'une ligne à l'avance pour une session d'une heure-et-demie, sens de circulation dans les couloirs, vestiaires collectifs fermés, lavage des mains obligatoire avant de plonger...

La liste des piscines sélectionnées sera connue en fin de semaine. Selon franceinfo, 35 ont déjà fait acte de candidature partout en France, en zone verte comme en zone rouge.
 

Pourrai-je me rendre dans les musées, visiter les châteaux ?


Certains musées - comme celui de Bibracte en Saône-et-Loire ou encore le Musée des Beaux-Arts de Dijon - et châteaux ont déjà pu rouvrir ou vont rouvrir leurs portes prochainement. Mais cela n'est pas en lien avec la couleur du département. Ces lieux culturels ont obtenu des autorisations administratives après avoir présenté un plan de réouverture, qui prend en compte les protocoles sanitaires nécessaires.
 
Le Musée du Grès, à Saint-Amand-en-Puisaye (Nièvre)
Le Musée du Grès, à Saint-Amand-en-Puisaye (Nièvre) © Pixabay

Et l'école dans tout ça ?

Pour l'heure, seuls les collégiens situés dans les zones vertes ont pu retourner en classe. Le Premier Ministre devrait préciser les conditions de retour de tous les collégiens, notamment dans les zones rouges. Quant aux lycéens, ils ne devraient pas retourner à l'école avant septembre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société coronavirus : envie d'évasion santé politique région bourgogne franche-comté
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter