Déconfinement et SNCF : la charte du bon voyageur

A la veille du premier jour de déconfinement, la SNCF se prépare à une reprise progressive du trafic. Elle communique sur l'état de ce trafic et établit une charte du bon voyageur. 

Nettoyage et pose de stickers pour isoler les passagers
Nettoyage et pose de stickers pour isoler les passagers © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Sur l'ensemble de la Bourgogne Franche Comté, ce sera un peu plus de 40% de TER qui circuleront, soit environ 230 trains. Plus d’une quarantaine de bus de substitution viendront compléter cette offre sur certains axes régionaux. Ces trains représentent près de 70% des voyageurs sur une journée normale. Voici quelques exemples de trafic sur les lignes suivantes : 
 
Premier conseil de la SNCF : privilégier si vous le pouvez les déplacements aux heures les plus creuses et éviter dans la mesure du possible d’emprunter les trains TER à forte affluence.

Puis second conseil qui concerne les achats de billets : privilégier l'achat à distance même si les guichets des gares SNCF seront rouverts progressivement à compter de ce lundi 11 mai.
 
Le "parfait voyageur" doit avoir sur lui son titre de transport et son masque. Rappellons que ce masque est obligatoire à partir de demain dans les transports en commun et ce à partir de 11 ans. 
 



Pour les abonnés de la ligne Dijon- Besançon, un système de coupons d’accès sera mis en place et sera obligatoire pour chaque trajet sur cette ligne. Ce coupon d’accès permettra aux voyageurs de vérifier les places disponibles dans le train de leur choix avant d’acheter leur titre de transport.


Dans les principales gares, les accès et le cheminement des voyageurs jusqu’aux quais seront spécifiés par un marquage au sol.

 
Des marquages au sol pour faciliter et sécuriser le déplacement des voyageurs ©SNCF
Des marquages au sol pour faciliter et sécuriser le déplacement des voyageurs ©SNCF


Des autocollants sont également placés sur les tablettes des sièges des TER BFC. Ces stickers sont été apposés en respectant la règle d’alternance (1 siège sur deux) dans le but de conserver la distance d’un mètre entre les voyageurs.

 
Un siège sur deux condamné ©SNCF
Un siège sur deux condamné ©SNCF


Enfin, la fréquence de nettoyage des gares va être renforcée et toutes les surfaces de contact (rampes, boutons d’appel d’ascenseurs, distributeurs…) seront traitées. 




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société sncf économie transports région bourgogne franche-comté
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter