Cet article date de plus de 5 ans

Décryptage du 1er tour des départementales : revoir les éditions spéciales du lundi 23 mars

Au lendemain du 1er tour des élections départementales, les équipes de France 3 Bourgogne vous proposent de nouveaux rendez-vous à 12h, 12h55 et 19h lundi 23 mars 2015. Au programme : reportages, analyses, commentaires, etc.

France 3 Bourgogne vous propose plusieurs rendez-vous pour suivre les élections départementales des 22 et 29 mars 2015
France 3 Bourgogne vous propose plusieurs rendez-vous pour suivre les élections départementales des 22 et 29 mars 2015

Dans le 12/13, un JT spécial élections a été diffusé à midi

Au programme : 


A partir de 12h55, une émission spéciale de 52 minutes a été organisée

Avec nos invités, nous avons fait un tour des quatre départements bourguignons :



Saône-et-Loire

Yonne

Nous avons entendu André Villiers, président UDI sortant du département de l’Yonne.
Notre invité en direct d’Auxerre était le sénateur UMP Jean-Baptiste Lemoyne, qui a été élu au premier tour dans le canton de Gâtinais-en Bourgogne.

Nièvre

Nous avons fait un point  sur le canton de Corbigny.
François Diot (FDG) était en direct de Nevers pour nous donner son analyse de la situation. Le secrétaire fédéral du Parti Communiste de la Nièvre formait un des cinq binômes qui s'affrontaient au premier tour dans le canton de Nevers 2, il a été éliminé avec sa coéquipière Géraldine Geoffroy. C'est le FN qui est arrivé en tête dans ce canton avec 31.53% des voix. Le canton de Nevers 2 (ex canton de Nevers-Est) fut le fief de l'ancien Premier ministre Pierre Bérégovoy.

Côte d’Or

Nous avons entendu :
-Alain Suguenot, député-maire UMP de Beaune et Michel Neugnot PS.

Un débat était organisé sur le canton de Montbard avec nos invités :
-Laurence Porte (UDI) et Patrick Molinoz (PRG)
Ils représentent les deux binômes qui s'affronteront lors du 2e tour : Marc Frot-Laurence Porte (UDI) et le tandem (PRG) Patrick Molinoz-Marion Mongouachon.



Édition spéciale dans le JT de 19h

Le journal de 19h est revenu sur tous ces résultats. A l'affiche :

Saône-et-Loire

Eric Sicaud a fait le point sur la situation dans le département, qui pourrait peut être basculer à droite dimanche 29 mars. Rémi Chaintron, président du département de Saône-et-Loire, se trouve lui-même en situation difficile dans le canton de Louhans. Son binôme sera opposé à celui de la droite départementale conduite par Mathilde Chalumeau et Anthony Vadot

Yonne

Le bilan du premier tour dans le département : c’est là où le FN a exercé la plus forte poussée. Il y aura des candidats frontistes dans 19 des 21 cantons du département dimanche prochain.
Gros plan sur les cantons de Pont-sur-Yonne et Auxerre 2

Nièvre

Le FN a réussi des percées spectaculaires dans des territoires longtemps acquis à la gauche, c’est le cas notamment du canton de Nevers 2.

Côte d'Or

L’union de la droite est en tête dans le département, mais le parti de Marine Le Pen peut se maintenir dans 16 cantons. Le FN a des chances de l’emporter à Brazey-en-Plaine.
Zoom aussi sur le canton de Talant

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales politique