• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Un défi sportif et humanitaire pour la 31ème édition de la Course du Coeur

La 31ème édition de la Course au Coeur se déroule du 29 au 2 avril. Elle passera par l'Yonne, la Côte-d'Or et le Jura. / © France 3 Bourgogne
La 31ème édition de la Course au Coeur se déroule du 29 au 2 avril. Elle passera par l'Yonne, la Côte-d'Or et le Jura. / © France 3 Bourgogne

Du 29 mars au 2 avril, de nombreux coureurs pourront parcourir plus de 10 départements français pour soutenir le don d'organes et la greffe du coeur. Pour la 31ème édition de la Course au Coeur, le trajet passera par l'Yonne, la Côte-d'Or et le Jura notamment.

Par Nathan Boumadjer

Ce sont 750 km de course à pied en relais qui attendent les plus motivés. Pendant 4 jours (et 4 nuits), plus de 300 coureurs vont prendre part à la course, dont une équipe de 16 greffés, assistés par plus de 150 bénévoles. C'est 60 à 80 km que chaque coureur va parcourir, pour chaque étape.

Le départ a été lancé à Paris, mercredi 29 mars 2017 au soir. L'arrivée est prévu le 2 avril 2017 à Bourg-Saint-Maurice dans l'après-midi. En Bourgogne Franche-Comté, c'est l'Yonne (le 30 mars), la Côte-d'Or et le Jura (le 31 mars) qui vont être traversés par ces sprinters.

Organisée par l'association Trans-Forme, la 31ème édition de la Course du Coeur passera dans plus de 210 communes, afin de sensibiliser le public à travers l'opération "10.000 Coeurs pour l'hôpital". Le financement de la course est réalisé grâce aux grandes entreprises, qui participent également à la course en constituant leur propre équipe.

Ce vendredi 31 mars 2017, l'étape de la course débutait de Magny-lès-Villers, arrivée à Aloxe-corton. Un trajet de 4,8 km. / © France 3 Bourgogne
Ce vendredi 31 mars 2017, l'étape de la course débutait de Magny-lès-Villers, arrivée à Aloxe-corton. Un trajet de 4,8 km. / © France 3 Bourgogne


Des centaines d'enfants viendront encourager les coureurs sur le bord des routes et remettront des coeurs confectionnés aux coureurs greffés. L'un des objectifs de la course est de sensibiliser, mais également d'informer les enfants à la question du don d'organes.

Lors de la dernière édition (en 2016), ce sont 43.000 de ces petits coeurs qui ont été récoltés par l'association Trans-Forme et remis aux greffés et aux personnages en attente de greffe. 

Aujourd'hui en France, plus de 54.000 personnes vivent en France grâce à un organe greffé, tandis que plus de 21.000 malades attendent de recevoir un organe.

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Les chiffres du don en 2015

En 2015, le nombre de greffes réalisées en France a connu une petite progression de 7% par rapport à 2014, soit 5746 greffes réalisées. A contrario, plus de 21.378 personnes ont eu besoin d'une greffe d'organes, dont plus de 200 personnes qui décèdent chaque année faute de recevoir un organe à temps. Le taux de refus par le défunt ou par la famille dépasse encore les 30%.

Sur le même sujet

Hépatite C : la maladie silencieuse

Les + Lus