DFCO : Après un match nul frustrant face à Nantes, l'inquiétude pour la suite de la saison

Les dijonnais et nantais ont livré un match fou samedi soir, avec pas moins de six buts inscrits. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Les dijonnais et nantais ont livré un match fou samedi soir, avec pas moins de six buts inscrits. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Le match nul (3-3) concédé samedi soir face à Nantes avait comme un arrière goût de défaite pour les dijonnais. Le DFCO avait pourtant mené par trois fois au score. Un revers qui sera difficile à digérer. La sérieuse blessure du gardien Alfred Gomis n'est pas là pour arranger les choses. 

Par Sébastien Kerroux

C'est un match nul au goût très amer pour les dijonnais. Alors qu'ils avaient réussi à mener par trois fois au score (15' - 24' - 90 '), face à une équipe nantaise fébrile en défense, les hommes de Stéphane Jobard pensaient tenir une nouvelle victoire à domicile, et se mettre un peu plus à distance de la zone critique. Il faut reconnaître que les dijonnais ont tout donné samedi soir, et la tête lobée de Girotto dans les arrêts de jeu est venue tout gâcher. 

Un but improbable - Stéphane Jobard (entraîneur du DFCO)

A l'issue du match, l'entraîneur du match n'a pas caché sa frustration : "Les joueurs ont tout mis en œuvre pour mener 3 buts à 2. Et ce qui est frustrant, c’est de prendre un but sur un coup franc anodin. C’est un but improbable que l’on prend." Contrairement à leurs adversaires du jour, les dijonnais ont pêché sur les coups de pied arrêtés. Pour le coach, c'est sur ce versant qu'il faudra travailler : "sur les coups de pied arrêtés, il faut vraiment que l'on soit plus performants" 
 

On a l'impression de lâcher une victoire très importante - Wesley Lautoa (défenseur - DFCO)

Du gâchis, c'est véritablement ce que l'on pouvait ressentir à l'issue de ce match. Alors que le DFCO occupe actuellement la 17ème place de Ligue 1 (N.D.L.R : à seulement un petit point du barragiste, Nîmes)  une victoire aurait permis aux bourguignons de s'éloigner un peu plus de la zone rouge. Même si la saison est loin d'être terminée Wesley Lautoa s'est montré inquiet pour la suite du championnat : "On a l'impression de lâcher une victoire très importante" déclare t-il aux journalistes.

Un sentiment d'inquiétude partagé par ses coéquipiers, comme Jordan Marié : "ça va être compliqué jusqu'au bout". Même si les hommes de Stéphane Jobard sont déterminés à ne rien lâcher, ce terrible match nul semble avoir entamé le moral des joueurs. Pour ne pas arranger les choses, ils devront peut-être aussi se passer d'Alfred Gomis, leur gardien, blessé aux ligaments croisés.

Fin de saison pour Alfred Gomis ?

C'est ce que l'on pourrait appeler la double peine. A la 20ème minute, Simon égalise pour le FC Nantes (1-1) et dans son élan percute au genou le gardien dijonnais. Le portier sénégalais ne reviendra pas en deuxième mi-temps. En conférence de presse, Stéphane Jobard a donné des précisions sur la blessure de Gomis : "on craint une rupture des ligaments croisés. Ca voudrait dire fin de saison pour Alfred, et quand on sait l'importance qu'il avait pris dans notre but, c'est un coup de bambou qu'on prend".  Pour confirmer le diagnostic, des examens seront réalisés en début de semaine. En attendant, c'est Alex Rúnarsson qui assurera l'intérim.

Samedi prochain, les dijonnais se déplaceront à Bordeaux (6e) pour la 25ème journée de Ligue 2. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus