Cet article date de plus de 5 ans

Dijon : des caméras "intelligentes" mises au point à l'université de Bourgogne

Si le marché de la vidéosurveillance est en croissance rapide, les caméras "intelligentes", qui traitent les informations en temps réel, restent coûteuses. A l'université de Bourgogne, un laboratoire de recherche a inventé une méthode pour former des caméras toutes simples à remplir ces tâches.
Souriez, vous êtes filmés par une caméra dite "intelligente".
Souriez, vous êtes filmés par une caméra dite "intelligente". © France 3 Bourgogne
La caméra importe moins que l'ordinateur qui la dirige, via les informations que le chercheur va lui donner. Il s'agit de lui transmettre  ce qu'on attend d'elle. Des caméras dites "intelligentes", qui savent ce qu'elles cherchent, et qui communiquent entre elles. Aucune donnée n'est stockée, il s'agit ici de gérer des événements en temps réel, il ne s'agit donc pas d'un registre de vidéosurveillance à but sécuritaire.

C'est l'équipe du professeur Christophe Nicolle qui travaille sur ces caméras "intelligentes". Le laboratoire de recherche en électronique, informatique et image de l'université de Bourgogne, le Le2i, est réputé au niveau international, et sous contrat avec de nombreuses entreprises.

Reportage de Michel Gillot et Damien Rabeisen, avec l'interview de : 
durée de la vidéo: 01 min 55
Des caméras "intelligentes" mises au point à l'université de Bourgogne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies sorties et loisirs sciences